Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

Jack Miller, une victoire précoce ?

Si passer à la catégorie reine est une étape compliquée, atteindre le sommet du podium en est une bien plus ardue…

À Assen, Jack Miller (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) a remporté sa première victoire en MotoGP™ et est donc le premier nouveau vainqueur de la catégorie reine depuis Marc Márquez (Repsol Honda Team). L’Australien n’aura attendu que 25 courses pour s’imposer, un chiffre cependant bien plus élevé que pour ses prédécesseurs.

En 2013, Márquez avait démontré que les rookies pouvaient jouer la victoire dès leur arrivée en MotoGP™ et s’était imposé dès sa deuxième course, lors de la toute première visite du MotoGP™ au Circuit des Amériques. Sept mois plus tard, l’Espagnol remportait le titre mondial dès sa première année en MotoGP™.

Americas 2013 - MotoGP - RACE - Full

Son adversaire pour le titre 2013, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), avait également eu un impact immédiat sur la catégorie reine en 2008. Le Majorquin était monté sur le podium à chacune de ses deux premières courses, en partant à chaque fois de la pole position, avant de décrocher une troisième pole puis la victoire au Portugal, à Estoril, dès sa troisième course en MotoGP™.

Estoril 2008 - MotoGP Full Race

Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) avait lui aussi été assez rapide à s’imposer en MotoGP™ et l’avait fait dès sa quatrième course, au GP de Chine de 2006. Dix ans plus tard, le circuit de Shanghai n’est plus au calendrier mais Pedrosa demeure parmi les candidats à la victoire puisqu’il s’est imposé au moins une fois par saison depuis 2008 et cumule un total de 28 victoires en MotoGP™.

China 2006 - MotoGP Full Race

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) avait dû attendre un peu plus de temps suite à son arrivée dans la catégorie 500cc en 2000 et avait remporté sa première victoire en catégorie reine lors de sa neuvième course, au GP de Grande-Bretagne, où il était devenu le huitième pilote à s’imposer cette saison-là.

MotoGP™ Classics: British GP 2000

Vainqueur dès sa première course en 500cc, Max Biaggi demeure le pilote ayant vécu les meilleurs débuts dans la catégorie reine. Avec quatre titres 250cc à son palmarès, l’Italien avait certainement le potentiel de réussir en 500cc mais nul de savait à quel point il allait être rapide pour sa première course au GP du Japon de 1998.

1998 Japanese GP Review

Miller est l’un des pilotes qui sont récemment arrivés en MotoGP™ avec un palmarès et une réputation les annonçant comme de futurs vainqueurs. De cette ‘nouvelle génération’, Miller est le premier à gagner, Andrea Iannone (Ducati Team) n’ayant pas encore réussi en 59 courses. Arrivé en MotoGP™ en même temps que Miller, Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) n’a lui non plus pas encore gagné mais est monté sur la troisième marche du podium en France cette année. En rejoignant Valentino Rossi chez Yamaha pour 2017, le jeune Espagnol se rapprochera certainement de sa première victoire… s’il ne la remporte pas d’ici là !