Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By Repsol Honda Team

Márquez : « J’ai tenté ma chance et ça a marché »

L’Espagnol a donné une tournure positive à une course difficile en choisissant le bon moment pour changer de moto.

Suite à sa qualification en pole position pour la septième année de suite en Allemagne, le dimanche n’avait pas particulièrement bien commencé pour Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui avait chuté à haute vitesse lors du warm-up, sur piste mouillée.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez chute lors du warm-up en Allemagne

Une fois la course lancée, l’Espagnol a eu du mal à suivre les plus rapides sur pneus pluie et semblait avoir perdu ses chances de s’imposer au Sachsenring pour la septième fois de suite après son excursion dans le bac à gravier du virage n°8.

Mais c’est justement une fois qu’il n’avait plus rien à perdre que Márquez a pris la décision qui allait lui assurer la victoire. Le double Champion du Monde MotoGP™ a effectivement été l’un des premiers à prendre la direction des stands, dans le dix-huitième tour, mais en est en plus ressorti sur un pneu arrière slick alors que les autres pilotes avaient choisi un pneu intermédiaire. Márquez est ensuite repassé en tête à cinq tours de l’arrivée et a fini sa course seul en tête pour boucler la première moitié de la saison 2016 en conservant son record d’invincibilité en Allemagne mais en ayant surtout 48 points d’avance sur Jorge Lorenzo et 59 sur Rossi.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « J’ai pris beaucoup de risques »

Marc Márquez : « À un moment donné, j’ai cru que ma série sur ce circuit allait prendre fin mais au final nous avons réussi à gagner, c’est un très bon résultat, surtout vu la façon dont Valentino (Rossi) et Jorge (Lorenzo) ont fini la course. Je suis très heureux de la manière dont nous avons travaillé aujourd’hui, le team avait très bien préparé ma moto après ma chute dans le warm-up et notre stratégie pour la course a été parfaite. La course a été très difficile puisqu’il y avait le drapeau blanc et des conditions de piste délicates. J’ai trouvé la première partie difficile avec les pneus pluie. Je n’avais pas fait le bon choix pour le pneu avant mais j’ai ensuite pu passer sur slicks. J’ai vraiment fait attention sur les premiers tours parce que la trajectoire sèche était très étroite et qu’il y avait encore pas mal d’eau sur la piste. Il est toujours difficile de décider quand changer de moto et nous avons peut-être procéder au changement très tôt - je crois que j’ai été le deuxième à le faire - mais j’avais décidé de tenter ma chance et ça a marché. Nous finissons la première moitié de la saison avec une mission accomplie et sur une bonne course mais nous ne devons pas oublier de bien nous préparer pour la seconde moitié de l’année. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Márquez prolonge son règne en Allemagne

Recommandés