Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By Ajo Motorsport

Zarco: « Je voulais gagner »

Le Français n’a pas hésité à prendre des risques pour s’imposer malgré les chutes de ses adversaires directs en Allemagne.

Johann Zarco (Ajo Motorsport) a remporté au Grand Prix GoPro d’Allemagne sa quatrième victoire en neuf courses cette saison, la douzième de sa carrière en Moto2™, au terme d’une course qui s’est déroulée sous la pluie et a été ponctuée par de nombreuses chutes dont celles d’Álex Rins et de Sam Lowes, ses deux principaux adversaires pour le titre mondial.

Vingt-cinq points d'avance sur Álex Rins et trente sur Sam Lowes

Sachant Rins et Lowes hors course, le Champion en titre aurait pu se contenter de la seconde place lorsque Jonas Folger est revenu à son niveau dans le dernier tour mais le Français a vaillamment attaqué jusqu’au bout pour décrocher sa première victoire sur le sol allemand, sur lequel il avait fini deuxième en 2015 mais aussi en 2011 lorsqu’il avait été battu sur le fil par Sandro Cortese en 125cc.

Zarco passe le cap de la mi-saison avec vingt-points d’avance sur Rins et trente sur Lowes mais en ayant aussi égalé Christian Sarron avec un 37e podium, toutes catégories confondues, de quoi s’offrir non pas un, mais deux saltos, le traditionnel en bord de piste puis un inédit depuis la plus haute marche du podium.

Zarco : « Content parce que je n’avais jamais gagné ici »

Johann Zarco : « Je suis très heureux. La course a été très difficile, surtout à cause de la pluie. D’habitude la piste sèche au fil des tours mais aujourd’hui il a continué à pleuvoir durant presque toute la course, la piste était donc trempée et il était très facile de tomber. J’ai vu que j’avais un bon rythme et j’ai préféré de ne pas prendre de risque parce que je me suis fait peur à deux reprises. Au final, je voulais être devant et je me sentais bien sur la moto. Quand mon team m’a communiqué que Rins était hors course, je me suis un peu relâché mais je ne voulais pas ralentir, je voulais gagner. J’ai essayé de fermer la porte dans le dernier virage, Folger m’a doublé mais il arrivait un peu trop vite et j’ai pu repasser devant. C’était génial de gagner dans ces conditions et la situation au Championnat est bien meilleure que nous pouvions l’espérer. Maintenant l’heure est venue de profiter de la trêve estivale. »

Résumé : Zarco triomphe devant Folger au Sachsenring