Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Zarco vainqueur en Allemagne et leader en solitaire

Le Français s’empare de la tête du Championnat en solitaire suite à sa superbe victoire devant Jonas Folger et à l’abandon d’Álex Rins.

Résumé : Zarco triomphe devant Folger au Sachsenring

Johann Zarco (Ajo Motorsport) a fêté l’annonce de son arrivée chez Monster Yamaha Tech3 en MotoGP™ pour 2017 ainsi que son 26e anniversaire avec une magnifique victoire remportée dans des conditions extrêmement difficiles en Allemagne, où le pilote local Jonas Folger (Dynavolt Intact GP), son futur coéquipier, a fait perdurer le suspense jusqu’au drapeau à damier.

Les deux pilotes ont franchi la lignée d’arrivée côte à côte et étaient les deux seuls survivants d’un groupe de tête qui comprenait initialement cinq pilotes. Qualifié en pole position, Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) avait su garder l’avantage au départ et creuser l’écart mais est parti à la faute dans le septième tour, faisant ses adieux à ses chances d’aligner une seconde victoire consécutive après celle d’Assen.

Suite à la chute du Japonais, reparti et onzième à l’arrivée, Folger est à son tour passé en tête mais a rapidement été débordé par Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40), Zarco et Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), et a perdu du terrain jusqu'à compter près de deux secondes de retard à la mi-course.

Après être monté sur le podium pour la première fois de l’année à Assen, Morbidelli a pris beaucoup de risques pour se défaire de Rins et de Zarco et a réussi à s’échapper en tête mais est tombé au début du dernier tiers de la course et a abandonné plus tard suite à une deuxième chute.

En tête après l'erreur l’Italien, Zarco était bien parti pour prendre quelques points d’avance sur Rins au Championnat, jusqu’à ce que ce dernier ne commette à son tour une erreur et ne laisse le Français avec l’opportunité de faire le break. Rattrapé par Folger sur le dernier tour, le Champion en titre a tenu bon et s’est imposé pour 0.059s d’avance sur l’Allemand, qui montait sur le podium pour la troisième fois de la saison.

Auteur du meilleur chrono du warm-up et vainqueur de l’épreuve allemande l’an dernier, Xavier Siméon (QMMF Racing) était parvenu à remonter de la dix-huitième position sur la grille à la sixième place mais a chuté à mi-distance, lorsqu’il était à dix secondes du groupe de tête. Le Belge a pu repartir en 21e position, avant de chuter une seconde fois et d’abandonner, à l’instar de Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2).

Son coéquipier Julián Simón (QMMF Racing) a de son côté profité des nombreux abandons pour faire parler son expérience sur piste mouillée et décrocher la troisième place, son premier podium depuis 2012, en finissant à vingt secondes du vainqueur et avec dix secondes d’avance sur Mattia Pasini (Italtrans Racing Team). Lorenzo Baldassarri (Forward Team), Luca Marini (Forward Team), Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia), Jesko Raffin (Sports-Millions-EMWE-SAG), Isaac Viñales (Tech3 Racing) et Dominique Aegerter (CarXpert Interwetten) complétaient le Top 10 devant Nakagami, Remy Gardner (Tasca Racing Scuderia Moto2), Robin Mulhauser (CarXpert Interwetten), Edgar Pons (Páginas Amarillas HP 40) et Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP), qui a rallié l’arrivée dernier, en quinzième position, après avoir chuté.

Parmi les pilotes qui ont abandonné, Marcel Schrötter (AGR Team) occupait la quatrième position devant Zarco avant de chuter dans le quatrième tour.

Le Français termine quant à lui la première moitié de la saison Moto2™ 2016 avec vingt-cinq points d'avance sur Rins, trente sur Lowes et cinquante-huit sur Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten), qui est tombé et a abandonné.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

#GermanGP : Course Moto2™