Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 heures ago
By motogp.com

Bilan de mi-saison : Andrea Dovizioso

Malchanceux en début de saison, Andrea Dovizioso n’a jusqu’ici eu qu’un podium cette année mais demeure déterminé à s’imposer avec Ducati.

Après avoir étrenné la Desmosedici GP 2016 en cours de pré-saison, Andrea Dovizioso espérait se rapprocher des leaders de la catégorie reine cette année et se battre pour la plus haute marche du podium, que Ducati n’a plus gravie depuis la victoire de Casey Stoner à Phillip Island en 2010.

Ducati fait parler la puissance

S’il ouvrait sa quatrième saison chez Ducati sur le podium au Qatar, en renouvelant sa seconde place de 2015, l’Italien allait cependant jouer de malchance sur les épreuves suivantes et être privé d’une autre seconde place en Argentine en étant percuté par son coéquipier dans le dernier tour, avant d’à nouveau chuter suite à l’erreur d’un autre pilote au Texas, une semaine plus tard, alors qu’il occupait la troisième position.

Final désastreux pour le Ducati Team

Malchanceux mais suffisamment compétitif pour viser le podium à chaque course, Dovizioso comptait se relancer en Espagne lors de la première étape européenne de l’année mais a vu sa série noire se poursuivre à Jerez avec un abandon sur problème technique, suivi d’une chute synchronisée avec celle de Marc Márquez au Mans.

Chutes synchronisées pour Dovizioso et Márquez

Confirmé chez Ducati pour 2017 et 2018, aux côtés de Jorge Lorenzo, ‘DesmoDovi’ termina ensuite cinquième chez lui au Mugello puis septième en Catalogne avant de chuter sur piste mouillée à Assen, alors qu’il était en lice pour la victoire après s’être qualifié en pole position.

Dovizioso : « Content d’avoir Lorenzo comme coéquipier »

Première pole de l’année pour Dovizioso

Troisième en Allemagne, Dovizioso a bouclé la première partie de la saison en signant le 100e podium de Ducati en catégorie reine et en occupant la neuvième position au classement général, quatre points derrière son coéquipier, et avec quatre abandons en neuf courses. Malgré tous ses déboires, l’Italien demeure conscient de son potentiel et croisera les doigts pour avoir un peu plus de réussite sur la seconde moitié de la saison.

Huge satisfaction! ???? Gran soddisfazione! #dovi04 #desmodovi #ducati #motogp #alpinestars #suomy

Une photo publiée par Andrea Dovizioso (@andreadovizioso) le

Profitez d'un accès illimité au VidéoPass durant deux semaines pour seulement 0,99€ ! Revivez toutes les courses des saisons 1992 à 2016 et découvrez plus de 45 000 vidéos exclusives. Attention, offre valable jusqu'au 30/07/2016. Cliquez ici pour en savoir plus.

Recommandés