Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By LCR Honda

Crutchlow : « La déception est grande »

Pénalisé pour avoir bougé trop tôt sur la grille, Cal Crutchlow a fini quinzième en Autriche, à une dizaine de places de son objectif.

Après s’être offert son premier podium de la saison 2016 en décrochant la seconde place en Allemagne et avoir eu la joie d’assister à la naissance de son premier enfant au cours de la trêve estivale, Cal Crutchlow (LCR Honda) espérait continuer sur sa lancée en Autriche mais a gâché sa course avant même d’en prendre le départ.

Parmi les cinq pilotes qui ont été pénalisés avec un ride through, le Britannique a relâché son embrayage un peu trop tôt mais a immédiatement arrêté sa moto au lieu de partir et était déjà passé de la septième place sur la grille à la quinzième position lorsque la Direction de Course lui a notifié sa pénalité.

Reconnaissant que tout était de sa faute et quinzième à l’arrivée, Crutchlow était logiquement déçu mais tentera de se relancer à Brno, où il avait décroché son premier podium en MotoGP™ après un départ en première ligne en 2012.

Cal Crutchlow : « La déception est grande. Je tenais sincèrement à m'excuser auprès de mon équipe car j'ai commis une erreur et c'est aussi simple que cela. J'ai lâché l'embrayage un peu trop tôt. Je pense tout de même que la pénalité est très sévère mais je suppose également que si je n'avais pas écopé de cette sanction, les autres pilotes qui ont été pénalisés pour un départ anticipé auraient porté réclamation. Après ma faute, j'ai immédiatement stoppé ma moto. Une fois que les feux se sont éteints, je me suis élancé mais j'ai perdu approximativement dix places en très peu de temps. »

« Lorsque les choses se sont décantées, je devais être l’un des pilotes les plus rapides en piste : le leader tournait en 1’25.1 alors que nous étions pour notre part en 1’25.4. J'ai donné mon maximum pour être certain de franchir la ligne d'arrivée et c'était l'essentiel. La trêve estivale aura été exceptionnelle pour moi et agréable aussi pour le team. Le fait d'obtenir un résultat moyen lorsque l'ensemble de la structure vit des moments positifs est logiquement frustrant pour tout le monde. J'ignore à quelle place nous aurions pu conclure cette épreuve, probablement entre Marc (5e) et Dani (7e) mais nous ne l'avons pas fait et c'est ainsi. »

« Nous prenons maintenant la direction de la République Tchèque dans un bon état d'esprit dans la mesure où mon ressenti sur la moto s'affine et que je suis en pleine forme physiquement. Nous espérons donc que les choses se passeront différemment. J'ai obtenu des résultats honorables là-bas par le passé avec notamment mon premier podium en MotoGP et il me tarde donc déjà d'être sur place. »