Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Premier succès en Moto3™ pour McPhee et Peugeot Motocycles

John McPhee a remporté sa première victoire en s’imposant sous la pluie à Brno, devant Jorge Martín et Fabio Di Giannantonio.

Résumé : McPhee décroche sa première victoire à Brno

Après être monté sur le podium une première fois à Indianapolis en 2015, John McPhee (Peugeot MC Saxoprint) s’est offert sa toute première victoire en réalisant une superbe course sous la pluie au Grand Prix HJC Helmets de République tchèque.

Onzième en qualifications, le jeune Écossais avait annoncé la couleur lors du warm-up de dimanche matin, dont il avait réalisé le meilleur temps, et n’a eu besoin que de trois tours pour se faire une place dans le groupe de tête, aux côtés de Jorge Martín (Pull&Bear Aspar Mahindra), Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) et Brad Binder (Red Bull KTM Ajo).

Ce dernier, leader du Championnat et détenteur de la pole, a concédé la première position à Martín en début de course mais a ensuite repris l’avantage et creusé l’écart mais a chuté à la sortie du virage n°12 à quatre tours de l’arrivée, alors qu’il comptait près de deux secondes d’avance sur McPhee.

Le pilote du team Peugeot MC Saxoprint se retrouvait alors seul en tête, avec plus de cinq secondes d’avance sur Khairul Idham Pawi (Honda Team Asia). Vainqueur sous la pluie à deux reprises depuis le début de sa première saison, le jeune Malaisien avait profité des conditions météo pour remonter de la 29e position sur la grille de départ à la troisième place mais est, comme Binder, parti à la faute dans le virage n°12.

McPhee : « La meilleure sensation au monde ! »

S’il s’est fait une grosse frayeur à trois tours de l’arrivée, McPhee a assuré jusqu’au drapeau à damier pour s’offrir sa toute première victoire en Grand Prix et succéder à son compatriote écossais Bob McIntyre, qui avait remporté cinq victoires entre 1957 et et 1962.

Martín : « J’ai attaqué à fond ! »

Auteur d’une bonne course, Martín, qui fait sa deuxième saison en Grand Prix, a pris la seconde position suite aux abandons de Binder et de Pawi et montait ainsi sur le podium pour la première fois de sa carrière.

Di Giannantonio : « J’ai tout tenté sur le dernier tour »

Également bien placé, le rookie italien Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing Moto3) signait quant à lui son troisième podium, avec près d’une seconde d’avance sur son coéquipier Enea Bastianini (Gresini Racing Moto3), qui passait de la sixième à la troisième place au classement général.

Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold) a pris la cinquième place devant le Tchèque Jakub Kornfeil (Drive M7 SIC Racing Team), Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo), Joan Mir (Leopard Racing), Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46) et Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0), qui aurait pu profiter de l’abandon de Binder mais ne reprenait que six points au Sud-Africain, qui conserve 61 longueurs d'avance au Championnat.

Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) a fini en onzième position tandis que Fabio Quartararo (Leopard Racing), 26e sur la grille après avoir été pénalisé d’un total de dix positions, a fini 21e.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

#CzechGP : Course Moto3™

Recommandés