Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By Pull & Bear Aspar Mahindra Team

Martín : « Mon prochain objectif est la victoire »

Jorge Martín réagit au tout premier podium qu’il a inscrit lors du Grand Prix de République tchèque.

Jorge Martín (Pull & Bear Aspar Mahindra Team) terminait deuxième du Grand Prix HJC Helmets de République tchèque, épreuve qu’il a menée durant ses cinq premiers tours. Jamais l’Espagnol n’avait décroché le moindre Top 3 auparavant. Ce dernier revient sur ce week-end riche en émotions.

Comment se sont passées les heures qui ont suivi ton podium de Brno ?
« J’ai encore du mal à y croire. Décrocher un podium en Championnat du Monde est quelque chose à laquelle tout pilote aspire. Je suis depuis sollicité de partout. Je devais prendre un avion le soir même qu’on a dû repousser au lendemain. J’ai tout de même pu profiter d’un dîner avec quelques amis à Prague. J’ai reçu des tas de messages qui m’ont vraiment touché. »

Après ce podium, quel est ton prochain objectif ?
« Le podium de Brno s’éloigne doucement, désormais j’ai juste envie d’inscrire d’autres résultats de la sorte. Nous avons travaillé dur pour en arriver là et je sentais que ce jour allait arriver. Mon prochain objectif est la victoire. Lundi j’ai pu profiter d’une journée de repos mais mardi j’étais déjà de retour à l’entraînement. Le Championnat est très relevé, vous ne pouvez pas vous relâcher. Quand j’ai fait mes débuts l’an passé, il m’a fallu un certain temps pour m’adapter mais je suis désormais rapide. »

Quelles sensations as-tu éprouvé quand tu as pris les commandes de la course ?
Je savais que ça serait difficile sur le mouillé, les risques de chute étaient assez élevés. J’étais pleinement concentré durant les cinq premiers tours où j’ai mené, car je n’avais personne devant moi qui pouvait me servir de référence. Mais je n’ai rien ressenti de particulier, j’ai juste donné le maximum. »

En quoi la nouvelle boîte de vitesses t’a permis de te sentir plus à l’aise ?
« J’ai un style de pilotage agressif, tout particulièrement au freinage. Quand je rétrogradais auparavant, j’avais parfois du mal à savoir en combien j’étais, et du coup je devais freiner bien plus tôt. Désormais je peux freiner au moment où je veux. Peu importe si je perds en ligne droite, je peux me rattraper au freinage. »

Sept courses restent encore à disputer et avec cinq points de plus tu dépasserais déjà ton nombre de points de 2015. Jusqu’où comptes-tu aller ?
« J’ai un œil sur le Championnat et je me fixe comme objectif de terminer dans le Top 6. Ça ne sera pas évident car l’écart est assez important, mais si nous conservons le rythme que nous avions lors des deux dernières courses, je pense que c’est atteignable. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Martín : « J’ai attaqué à fond ! »