Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By motogp.com

#SanMarinoGP : La conférence de presse

Les impressions des pilotes avant leur entrée en piste à Misano.

La conférence de presse précédant le Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini s’est ouverte sur le retrait officiel du numéro 58 de Marco Simoncelli, dont le circuit de Misano porte le nom depuis le tragique décès de l’Italien en octobre 2011. Carmelo Ezpeleta, le CEO de Dorna Sports, était accompagné pour cette annonce de Paolo Simoncelli, le père de Marco, pour remettre un trophée commémoratif à ce dernier, qui continue d’oeuvrer avec la Fondation Marco Simoncelli à Coriano, à quelques kilomètres de Misano, pour honorer la mémoire de son fils.

Le n°58 retiré de la compétition

Marc Márquez (Repsol Honda Team), le leader du Championnat du Monde MotoGP™, a ensuite pris la parole pour discuter de l’épreuve de Silverstone ainsi que de ses attentes pour le week-end : « À Silverstone je n’ai pas fini aussi haut que je le pouvais parce que j’ai fait une erreur mais je n’ai perdu que trois points et il m’en reste cinquante d’avance. Nous nous sommes bien battus avec Valentino et Cal. Je n’avais pas pris le risque de partir sur le pneu dur à l’avant et c’était une erreur.  J’ai eu beaucoup de mal avec le pneu tendre et j’ai fait une erreur quand j’ai attaqué sur les derniers tours. La course a cependant été très fun et très excitante. Maintenant, Misano est un circuit très différent de Brno et de Silverstone. La piste est plus petite et plus étroite. Nous avons en plus de nouveaux pneus et il va y avoir beaucoup de choses à étudier. Nous allons faire de notre mieux et essayer de voir quel va être notre niveau ici. »

 

À domicile, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) cherchera à une fois de plus finir devant l’Espagnol et a déclaré : «  Cette épreuve est un rendez-vous spécial pour moi ainsi que pour tous les pilotes du coin. Il y a toujours une superbe atmosphère et les fans sont nombreux. Je suis donc impatient d’y être. Nous verrons ce qu’il est possible de faire. Ce tracé est en tout cas très différent comparé à Silverstone. La météo devrait être également meilleure. Nous pourrons ainsi davantage profiter des séances pour tester les différents pneus et faire les meilleurs choix pour dimanche. »

«  J’aime ce tracé et je donnerai le maximum. Nous traversons une bonne période, je reste sur deux podiums consécutifs. En Autriche j’étais arrivé quatrième mais j’avais pu reprendre quelques précieux points au Championnat. Ce sera aussi important de bien débuter le week-end, de cerner les meilleurs réglages car l’an passé j’avais eu beaucoup de mal. Je n’avais pas été en mesure de me battre pour la victoire. Nous devons faire mieux cette année. »

 

Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), qui avait fini deuxième à Misano lors de ses trois premières saisons en MotoGP™ avant d’aligner trois victoires de 2011 à 2013, a commenté : « Cette piste a historiquement été très bonne pour moi. J’avais chuté l’an dernier mais j’ai toujours été rapide ici. Cette fois-ci nous arrivons sur ce circuit alors que nous traversons une période difficile et nous allons voir si nous pouvons en sortir. Les prévisions météo sont positives pour les trois jours, c’est positif pour tout le monde. »

Concernant ses chances de revenir dans la course au titre, alors qu’il est à 64 points de Márquez, le Majorquin a affirmé : « Marc est très régulier et il n’y a plus que six courses. Il a donc de bonnes chances d’être Champion du Monde mais tout peut changer d'un jour à l'autre. Nous nous battrons tant que nous en avons la possibilité mathématique mais notre priorité pour l’instant est de revenir dans la lutte pour la victoire en course. »

 

Après avoir remporté sa première victoire en MotoGP™ quelques jours plus tôt à Silverstone, Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) est en pleine confiance et cherchera à confirmer : « Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour célébrer ma victoire. Quand je suis arrivé lundi, j’ai de suite repris l’entraînement pour revenir encore plus fort ce week-end. C’était une très belle course et j’espère pouvoir être tout aussi compétitif ici. L’an dernier la course avait été très difficile pour nous. Mais nous avons depuis amélioré la moto donc nous essaierons de nous battre aux avant-postes. »

« Cette victoire n’est pas seulement la mienne. L’équipe a fait aussi un excellent travail. Ça faisait si longtemps que Suzuki n’avait pas gagné une course. C’était un superbe cadeau pour tout le monde. Le tracé de Misano est très différent mais nous avions fait un test sur cette piste et je m’étais senti bien. Nous allons travailler dur dès vendredi et je donnerai mon maximum. »

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a pour sa part assuré qu’il ne serait pas gêné par sa récente blessure au genou droit et retrouve un circuit où il travaille régulièrement avec Ducati : « C’est une course très importante pour nous, pour Ducati mais surtout pour moi. J’avais fait ma première course ici en 2000 (Aprilia Challenge, lorsqu’il avait 14 ans) et j’avais gagné. C’est un bon souvenir. Nous avons roulé ici lors d’un test que nous avons fait il y a trois semaines. Nous n’avions pas d’adversaires en piste et nous ne pouvons donc pas savoir à quoi nous attendre mais je suis confiant pour ce week-end. Je crois que nous serons rapides et maintenant il s’agit de bien travailler pour préparer la course. »

 

Parmi les pilotes à avoir décroché une première victoire en catégorie reine cette année, Cal Crutchlow (LCR Honda) avait pris la seconde place chez lui à Silverstone après sa victoire à Brno et espère poursuivre sur sa lancée : « Je suis très content d’être ici. Misano, c’est un peu comme la course de Lucio. Je suis très excité à l’idée de reprendre la piste après un si bon week-end à Silverstone. La course n’a pas été évidente mais nous avons livré une jolie bagarre. Tout le monde aime voir des courses aussi serrées. Nous arrivons en grande forme. J’espère pouvoir rééditer cette prestation ou décrocher un bon résultat. »

« J’ai un bon feeling avec la moto ainsi qu’avec mon équipe en ce moment. Mon team et Honda font un excellent travail. Nous faisons notre maximum car la concurrence est très relevée cette année. Mais nous sommes aussi réalistes, je pense que ça sera un peu plus difficile pour nous à Misano. Nous verrons où nous en sommes vendredi et puis dimanche. »

Les essais libres de la catégorie reine commencent vendredi matin à 9h50.

#SanMarinoGP : La conférence de presse

Recommandés