Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Deuxième victoire d’affilée pour Binder

Le Sud-Africain s’est imposé sur Bastianini à Misano et mène désormais le Championnat du Monde Moto3™ avec 106 points d’avance.

Résumé : Binder s’impose sur Bastianini à Misano

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) a fait un pas décisif vers le titre de Champion du Monde Moto3™ en s’imposant devant Enea Bastianini (Gresini Racing Moto3) au Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini.

Le Sud-Africain et l’Italien, natif de Rimini, se sont battus en duel tout au long de la course, jusqu’à ce que le premier ne prenne l’avantage dans le dernier tour et signe une seconde victoire consécutive, sa cinquième de la saison.

Binder : « J’ai attendu le dernier tour »

Au classement général, les deux pilotes profitaient de l’abandon de Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0), qui est tombé dans le virage n°14 quelques tours avant la mi-course et cumule trois résultats blancs sur les quatre dernières courses. Bastianini manquait la victoire à domicile mais s’emparait de la deuxième place au classement général, avec cinq points d’avance sur Navarro et 106 de retard sur Binder. Ce dernier pourrait être sacré dès le prochain Grand prix, qui aura lieu le 25 septembre au MotorLand Aragón.

Derrière Binder et Bastianini, Joan Mir (Leopard Racing) et Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46) ont été les protagonistes d’un autre duel, pour la troisième place, qui est revenue à Mir bien que l’Espagnol ait dû laisser Bulega reprendre la troisième place à deux tours de l’arrivée pour avoir dépassé les limites de la piste.

À près de trois secondes de ces deux derniers, le Tchèque Jakub Kornfeil (Drive M7 SIC Racing Team) a pris la cinquième place devant Andrea Locatelli (Leopard Racing), Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), Philipp Öttl (Schedl Racing GP), Hiroki Ono (Honda Team Asia) et les Italiens Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing Moto3) et Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold).

Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) a fini quatorzième, quatre places devant Fabio Quartararo (Leopard Racing), qui a dû rendre six positions en début de course pour avoir dépassé les limites de la piste, avant d’être pénalisé d’une position de plus, pour le même motif, en fin de course.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

#SanMarinoGP : Course Moto3™

Recommandés