Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Márquez au Japon : Un sacre mais aucune victoire en MotoGP™

Le pilote espagnol ne s’est jamais imposé au Motegi depuis qu’il court en catégorie reine mais y avait décroché son deuxième titre en 2014.

Marc Márquez (Repsol Honda Team) continue de battre de nombreux records et a récemment égalé Mick Doohan, avec 54 victoires toutes catégories confondues, en s’imposant au MotorLand Aragón. À 23 ans, l’Espagnol compte déjà 28 victoires en catégorie reine et est bien parti pour remporter un troisième titre mondial.

Le Motegi est, avec le Red Bull Ring, l’un des deux seuls circuits du calendrier où Márquez n’ait pas encore gagné en MotoGP™

À quatre courses de la fin de la saison, il aura une première balle de match au Japon, au Twin Ring Motegi, qui est avec le Red Bull Ring (Autriche) l’un des deux seuls circuits du calendrier où il n’ait pas encore gagné en MotoGP™.

Márquez garde cependant quelques bons souvenirs du Motegi puisqu’il s’y était imposé en 125cc en 2010 puis en Moto2™en 2012, avant d’y décrocher son deuxième titre mondial à la fin d’une incroyable saison 2014, qu’il avait commencé avec une série record de dix victoires consécutives.

2013 : Le Grand Prix du Japon était alors la dix-septième manche de la saison, soit l’avant-dernière. Le pilote catalan était arrivé au Motegi en ayant déjà remporté six victoires au cours de sa première saison en MotoGP™ et en occupant la tête du classement général, avec 18 points d’avance sur Jorge Lorenzo, qui avait décroché la pole position sous la pluie.

Support for this video player will be discontinued soon.

Motegi 2013 - MotoGP - FP - Action - Marc Marquez - Crash

Le dimanche, Márquez chuta avant la course, lors du warm-up, et fut ensuite clairement battu par Lorenzo, qui s’imposa avec plus de trois secondes d’avance. En finissant deuxième, Márquez conservait 13 points d’avance sur le Majorquin et un avantage certain avant la finale de Valence, où il remporta effectivement son premier titre de Champion du Monde MotoGP™.

2014 : Après avoir remporté les dix premières manches de sa seconde saison en MotoGP™ puis avoir finalement été délogé du sommet du podium à Brno, en République tchèque, Márquez était arrivé au Japon avec 75 points d’avance en tête du Championnat et sans trop de pression. Sur un circuit appartenant à Honda, le pilote catalan rêvait néanmoins de signer le titre avec une nouvelle victoire.

Le destin avait cependant autre chose de prévu pour Márquez, qui ne se qualifia qu’en quatrième position et termina, comme l’année précédente, deuxième derrière Lorenzo, à une seconde et demie de ce dernier. Avec ce résultat, Márquez confirmait son second titre mondial avec encore trois courses avant la fin de la saison et n’eut guère le temps de regretter d’à nouveau être passé à côté de la victoire au Twin Ring Motegi.

Support for this video player will be discontinued soon.

#MM93WorldChampion : Márquez fête son 2eme titre mondial

2015 : La troisième saison de Márquez en MotoGP™ fut bien plus compliquée que les deux premières et fut marquée par plusieurs chutes ainsi que bien des soucis sur sa Honda. Cette année-là, il arriva au Japon avec quatre victoires en poche mais en étant déjà distancé par Valentino Rossi et Jorge Lorenzo dans la lutte pour le titre mondial. Sa position lui permettait cependant de prendre plus de risques que ses adversaires pour conquérir la victoire en course, qui revint à son coéquipier Dani Pedrosa tandis que Rossi et Lorenzo prirent les deuxième et troisième places. Márquez demeurait sans victoire au Japon et y manquait en plus le podium pour la première fois.

2016 : Cette année, Márquez aborde l’épreuve nippone avec 52 points d’avance sur Rossi au Championnat et aura, comme en 2014, sa première balle de match pour le titre mondial. Pour être sacré, Márquez aura besoin de voir Rossi finir au mieux quinzième, Lorenzo quatrième, et de son côté de remporter une première victoire en MotoGP™ au Motegi…

Recommandés