Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Championnat relancé en Moto2™ avant Motegi

Les compteurs sont remis à zéro en Moto2™ entre Johann Zarco et Álex Rins avant d’entamer la tournée outre-mer.

34, 19, 10, 3, 1 : l’écart qui sépare Johann Zarco (Ajo Motorsport), leader du général, de son dauphin Álex Rins (Paginas Amarillas HP40) n’a cessé de diminuer lors des cinq dernières épreuves. Le Français, qui espère devenir le premier pilote sacré deux années d’affilée en Moto2™, n’a d’ailleurs plus inscrit le moindre podium depuis son succès au Red Bull Ring en août dernier. En terminant huitième du Grand Prix d’Aragón, deux places derrière son rival, le représentant du team Ajo Motorsport parvenait toutefois à se maintenir en tête du Championnat et ce dernier compte sur le Grand Prix du Japon pour inverser la tendance. L’an passé, le tricolore y avait été sacré dès les essais suite au forfait de son adversaire Tito Rabat, titre qu’il avait célébré avec une victoire.

Mais Álex Rins n’entend pas lâcher une si belle opportunité. L’Espagnol n’était certes pas au sommet de sa forme lors des dernières épreuves… Victime d’une fracture de la clavicule en amont du Grand Prix de Grande-Bretagne et malade à Aragón, le représentant du team Paginas Amarillas HP40 a malgré tout signé deux deuxième places à Brno puis à Misano, podiums qui lui permettaient de récupérer de précieux points et de faire la jonction avant de partir pour la tournée Asie-Pacifique.

Résumé : Troisième victiore en Moto2™ pour Lowes

Sam Lowes (Federal Oil Gresini) a fait de son côté une bonne affaire au général, en triomphant haut la main à Aragón. Délogé de la troisième place du général par Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten) au soir du Grand Prix de Saint-Marin, le Britannique s’est repositionné huit points devant le Suisse, mais demeure encore à près de quarante longueurs de Johann Zarco. Le pilote du team Gresini espère donc grappiller davantage de terrain lors des prochaines épreuves.

Le pilote Anglais devra néanmoins garder un œil sur son plus proche poursuivant Tom Lüthi, qui n’a absolument pas été déstabilisé par son forfait de Brno, comme en témoigne son triomphe en Grande-Bretagne, une sixième et une quatrième place. Un peu plus loin derrière se trouve également un trio composé de Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) et Jonas Folger (Dynavolt Intact GP).

Auteur de quatre podiums lors des sept dernières manches, Franco Morbidelli a d’ailleurs bien failli priver son coéquipier Álex Márquez (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) de la deuxième place à Aragón. L’Espagnol recroisait finalement dans le dernier virage pour empocher son premier podium en catégorie Moto2™. L’Italien, Takaaki Nakagami et Jonas Folger, vainqueurs respectifs des courses d’Assen et de Brno, se tiennent ainsi en neuf petits points à quatre épreuves de la fin.

Les premiers essais du Grand Prix Motul du Japon débuteront à 3h55 (heure française) pour la catégorie Moto2™.

Recommandés