Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

#StatAttack : le Grand Prix du Japon MotoGP™ en chiffres

Le circuit de Motegi accueille le Championnat du Monde pour la 18e année consécutive. Voici tout ce qu’il faut savoir avant cette épreuve.

- La première venue du Championnat du Monde au Japon date de 1963. Depuis cette destination a figuré trente-huit fois au calendrier. Le Grand Prix du Japon s’est déroulé sur trois tracés différents : Suzuka (19), Fuji (2) et Motegi (17).

- Le Championnat du Monde a fait pour la première fois escale à Motegi en 1999. Depuis le circuit a fait office soit de Grand Prix du Japon, soit de Grand Prix du Pacifique.

- Kenny Roberts avait remporté le tout premier Grand Prix 500cc disputé sur le Twin Ring de Motegi et avait récidivé l’année suivante au guidon de sa Suzuki. Sous l’ère MotoGP™, la marque japonaise n’a en revanche jamais fait mieux que cinquième, c’était en 2005 avec John Hopkins.

- Honda comptabilise six victoires sur le tracé de Motegi depuis l’introduction de la catégorie MotoGP™, contre quatre pour Yamaha et Ducati. Casey Stoner est le dernier pilote à avoir fait triompher la firme italienne. La cinquième place inscrite par Andrea Dovizioso en 2014 et 2015 est depuis le meilleur résultat de Ducati.

- Dani Pedrosa, vainqueur à trois reprises en MotoGP™, une fois en 250cc et 125cc, est le pilote qui s’est le plus imposé sur la piste de Motegi. Quatre pilotes comptabilisent quant à eux trois victoires : Loris Capirossi (MotoGP™), Toni Elias (250cc - Moto2™), Mika Kallio (125cc – 250cc) et Jorge Lorenzo (MotoGP™).

- Motegi est un des rares tracés, avec le Red Bull Ring, où Marc Márquez n’a jamais gagné en catégorie reine.

- Trois pilotes ont remporté le titre MotoGP™ par le passé à Motegi : Casey Stoner en 2007, Valentino Rossi en 2008 et Marc Márquez en 2014.

- Maverick Viñales prendra son 100e départ à Motegi.

- Marc Márquez a inscrit sa 54e victoire toutes catégories confondues à Aragón, égalant ainsi Mick Doohan. Seuls cinq pilotes ont fait mieux : Giacomo Agostini (122), Valentino Rossi (114), Ángel Nieto (90), Mike Hailwood (76) et Jorge Lorenzo (64). Marc Márquez n’est également plus qu’à un succès en catégorie reine de son coéquipier Dani Pedrosa (29).

- 23'071 secondes séparaient Marc Márquez d’Álvaro Bautista à Aragón, soit le plus petit écart entre le vainqueur d’une course MotoGP™ et le premier pilote Aprilia.

- Pour la première fois depuis le Grand Prix de France 2008, il n’y avait aucun pilote Ducati dans le Top 10 à Aragón. Andrea Dovizioso, premier représentant de la firme italienne, n’a en effet pas pu faire mieux qu’onzième.

- En terminant deuxième du Grand Prix d’Aragón, Jorge Lorenzo enregistrait son 143e podium toutes catégories confondues, un de plus et il délogera Dani Pedrosa de la troisième place.

Les prestations des Japonais à Motegi
Il y a eu un total de huit succès japonais à Motegi ; victoires à mettre au compte de : Masao Azuma (125cc/1999), Shinya Nakano (250cc/1999), Daijiro Kato (250cc/2000), Youichi Ui (125cc/2001), Tetsuya Harada (250cc/2001), Makoto Tamada (MotoGP/2004) et Hiroshi Aoyama (250cc/2005 – 2006), qui est aussi le dernier Japonais à avoir figuré sur un podium à Motegi (deuxième de la course 250cc en 2009).

Recommandés