Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By LCR Honda

Un Top 5 et quelques regrets pour Crutchlow

Le Britannique a fini cinquième au Japon, où il aurait préféré se battre pour le podium.

Cal Crutchlow, le représentant de l’équipe LCR Honda, a conclu son week-end de bien belle manière ce dimanche en franchissant la ligne d'arrivée du Grand Prix du Japon à la cinquième place sur le Twin Ring de Motegi. Le jour même où le pilote d'usine Honda Marc Márquez a décroché son troisième titre de Champion du Monde MotoGP™, le Britannique de 30 ans a commis une légère erreur en milieu de course avant de redoubler d'efforts afin de consolider sa position de premier pilote satellite au classement provisoire.

Après s'être élancé depuis la cinquième place sur la grille de départ, le natif de Coventry a vraiment donné le meilleur de lui-même dans la seconde partie de l'épreuve pour tenter de revenir au contact du groupe qui le devançait. Sa stratégie de course a en effet été perturbée lorsqu'il est sorti de la piste mais il a heureusement réussi à garder le contrôle de sa moto pour poursuivre la suite du Grand Prix. Ce petit incident a mis fin à ses espoirs de pouvoir se battre pour le podium mais Cal Crutchlow restait néanmoins relativement satisfait du résultat final. En compagnie de son équipe, il va maintenant prendre la direction de l'Australie pour disputer la seizième manche du calendrier sur la somptueuse piste de Phillip Island.

Cal Crutchlow : « On peut considérer cette cinquième place relativement satisfaisante mais j'ai commis une erreur en milieu de course. Je me suis élancé avec l'option pneumatique la plus dure à l'avant en étant persuadé qu'il s'agissait du choix le plus judicieux mais j'étais vraiment en difficulté pour les premiers tours. J'ai donc dû patienter pour faire preuve de plus de compétitivité sur la fin de l'épreuve, ce qui a toujours été notre objectif. » « Je suis malheureusement sorti de la piste en milieu de course et la tournure des événements s'est largement compliquée pour moi. J'ai perdu environ huit ou neuf secondes dans ce tour et j'en suis entièrement responsable mais j'ai réussi à rester sur mes roues et à m’extraire du bac à graviers, ce qui est l'essentiel. Nous avons franchi la ligne d'arrivée de ce Grand Prix à une position honorable mais nous ne pouvons évidemment pas cacher notre déception de ne pas avoir pu nous battre pour le podium aujourd'hui. » « L’équipe a de nouveau redoublé d'énergie pour accomplir un superbe travail et une nouvelle place dans le Top 5 demeure toujours importante dans cette deuxième moitié de saison. »

#JapaneseGP : Les réactions des pilotes après la course

Recommandés