Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By Loris Baz

Une première journée positive pour Baz en Australie

Loris Baz hisse sa Ducati GP14.2 en 14e position après deux premières séances d’essais libres pluvieuses à Phillip Island.

Loris Baz attendait avec impatience le coup d'envoi du Grand Prix d'Australie sur le mythique tracé de Phillip Island. Le Français apprécie particulièrement ce circuit sur lequel il espère briller après y avoir réalisé un test hivernal concluant en début d'année. 

Ce sont des pluies torrentielles qui ont pourtant attendu le pilote Avintia ce vendredi. Si la première séance d'essais libres s'est déroulée sans encombre malgré les intempéries et le froid, la deuxième séance a été interrompue sur drapeau rouge, car les conditions étaient jugées dangereuses. Loris a réussi à placer sa Ducati GP14.2 en 14e position du classement combiné.

La pluie devrait être au rendez-vous samedi, mais le Haut-Savoyard est confiant. 

Loris Baz : « Il a vraiment beaucoup plu. La première séance s'est bien passée, car il n'y avait pas beaucoup d'eau sur la piste. J'ai souffert d'un souci électronique sur la moto qui nous a pris de longues minutes à corriger. Lorsque j'ai repris la piste, la piste était beaucoup plus détrempée. Malgré tout, je suis parvenu à effectuer de relativement bons temps et je suis proche du haut du classement. Physiquement, je me sens plutôt bien et c'est un point vraiment positif. J'ai ensuite voulu essayer l'autre moto sur laquelle il y avait un petit problème mécanique. Nous avons profité de la fin de séance pour trouver une solution. L'après-midi, c'était vraiment dangereux de rouler. La piste glissait beaucoup et il y avait de l'aquaplanning en ligne droite. Nous n'avons quasiment pas roulé. La moto se comporte bien sur le mouillé et j'ai toujours été à l'aise dans ces conditions. Je n'ai pas beaucoup roulé et je n'ai pas eu le meilleur feeling, mais cela devrait revenir samedi. Je suis confiant. »