Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 heures ago
By motogp.com

Partie remise à Sepang pour le Moto3™

La lutte se poursuit pour les places d’honneur en Moto3™, après un dramatique Grand Prix d’Australie.

Aucun changement n’est en effet intervenu dans la hiérarchie aux neuf premières places à l’issue du GP d'Australie, interrompu par un drapeau rouge après seulement six tours en raison d’un accrochage impliquant John McPhee (Peugeot MC Saxoprint), Andrea Migno (Sky Racing Team VR46) et Enea Bastianini (Gresini Racing Moto3) à hauteur du virage 9. Premier pilote à être tombé, John McPhee fut aussitôt conduit au centre médical où on lui diagnostiquait une commotion cérébrale et une fracture du pouce gauche. L’Ecossais sera donc forfait en Malaisie.

Résumé : Sixième victoire pour Binder

Malgré tous les évènements survenus, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) aura lui fait preuve d’une parfaite maîtrise. Le Sud-Africain, qui s'est envolé au second départ, ne fut ensuite plus jamais rejoint. Assuré du titre mondial depuis le GP d’Aragón, le pilote du team Red Bull KTM Ajo finissait par décrocher sa sixième victoire de l’année, avec une avance de presque six secondes. Ce dernier attend toujours de connaître le nom de son dauphin en revanche.

Actuellement vingt-un points séparent Enea Bastianini de Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), écart qui n’a donc pas évolué depuis le GP du Japon et pour cause, aucun n’a rallié l’arrivée à Phillip Island. Vainqueur une semaine plus tôt à Motegi, Enea Bastianini n’a pas pu éviter la Peugeot de John McPhee et s’est fait percuter une fois à terre par Jorge Navarro. Souffrant d’une vertèbre cassée, l’Italien est toutefois en route pour la Malaisie où il espère disputer la prochaine épreuve.

Jorge Navarro, qui est parvenu à regagner les stands pour prendre part au restart, avait la possibilité de récupérer quelques précieux points à son adversaire. Mais l’Espagnol a fait les frais d’une attaque de Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo) dans le dernier tour alors qu’il occupait la dixième place. Le sort s’acharne sur le pilote ibérique, déjà victime d’une chute dans le premier virage au Japon ; chute au cours de laquelle il s’était d’ailleurs luxé l’épaule.

Derrière le suspense reste entier aussi pour le trophée de meilleur rookie. Là encore, Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46), Joan Mir (Leopard Racing) et Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing Moto3) ont tous trois été contraint à l’abandon en Australie. Nicolò Bulega est parti au tapis dans le troisième tour alors qu’il pointait au septième rang. L’Italien possède donc toujours cinq petites longueurs d’avance sur Joan Mir, qui a lui-même été embarqué dans une chute collective au deuxième virage. Tout juste deux points derrière, Fabio Di Giannantonio s’est fait surprendre par une attaque de Gabriel Rodrigo (RBA Racing Team) et emportait au passage son compatriote Francesco Bagnaia (Pull & Bear Aspar Mahindra Team) qu’il devance justement de deux points.

Les essais du Grand Prix de Malaisie débuteront vendredi 28 octobre à partir de 3h (heure française) pour la catégorie Moto3™ et une fois de plus, le phénomène d’aspiration devrait jouer un rôle primordial. Le circuit de Sepang étant en effet pourvu de deux très longues lignes droites.

Recommandés