Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

#MalaysianGP : La conférence de presse

Retrouvez les impressions des pilotes avant leur entrée en piste à Sepang pour le Grand Prix Shell de Malaisie.

Support for this video player will be discontinued soon.

#MalaysianGP : La conférence de presse

Tombé en Australie alors qu’il était seul en tête de la course, une semaine après avoir été sacré Champion du Monde MotoGP™ 2016 au Japon, Marc Márquez (Repsol Honda Team) a déclaré : « Le week-end avait été difficile à Phillip Island, à cause des conditions météo, puis je m’étais senti en confiance sur le sec pour la course. J’ai attaqué trop fort et j’ai fait une erreur mais tout va bien. Je ferai attention ici et j’espère à nouveau pouvoir viser la victoire. Nous allons voir comment seront la météo et la piste, qui a été modifiée depuis le test que nous avions fait ici lors de la pré-saison. »

Solidement installé à la seconde place du classement général devant son coéquipier Jorge Lorenzo, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) : « J’ai beaucoup aimé la course de Phillip Island. J’avais un bon feeling sur la moto, j’étais rapide et j’ai su rester concentré pour remonter au classement. Malheureusement je n’ai pas été suffisamment fort durant la deuxième partie de course. Je savais qu’il serait difficile de battre Cal, j’ai tout de même essayé d’attaquer pour faire la jonction, mais ça n’a pas suffit. Il nous reste deux courses à présent. Sepang est un circuit fantastique. Le principal problème ici est la température. C’est toujours un gros challenge pour la course. Nous avons également un nouvel asphalte cette année. Il faudra donc voir ce que ça donne en termes de pneus, de grip. Nous espérons aussi avoir plus de temps durant les essais pour régler au mieux la moto en vue de dimanche et pour monter sur le podium. »

Quatrième du classement général avec seulement onze points de retard sur Lorenzo et présent sur le podium en Australie malgré un départ en treizième position, Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) a affirmé : « Les qualifications avaient été un désastre en Australie. Nous essayerons de faire mieux ici et d’offrir un autre podium à la Suzuki. C’est une piste où je suis habituellement rapide. Ça avait été dur l’an dernier mais ce sera complètement différent cette fois-ci. Après le froid que nous avons eu en Australie, il fait très chaud ici et ce sera dur physiquement et mentalement mais je vais faire de mon mieux. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Les pilotes favorables à un GP en Indonésie

Vainqueur en Australie, où il signait sa seconde victoire en MotoGP™ après avoir triomphé sous la pluie de Brno quelques mois plus tôt, Cal Crutchlow (LCR Honda) est le seul pilote de la grille à avoir pu tester le nouvel asphalte et a déclaré : « Les conditions étaient assez mauvaises lorsque je suis venu tester le nouvel asphalte. De l’humidité remontait du sol, mais nous avons pu voir avec le Superbike que le grip était bon, car ils étaient plus rapides. Nous allons réellement pouvoir nous faire une idée ce week-end. J’espère faire une bonne course, et que ça reste sec. Le dernier virage est un peu étrange. Le point de freinage est presque le même, mais il y a désormais cet enfoncement. »
« Les derniers jours ont été assez chargés depuis ma victoire de Phillip Island. Mais j’ai pu passer quelques jours avec Lucy et Willow, avant d’aller à un événement Castrol. Il faut maintenant se concentrer sur Sepang. »

Devancé par Crutchlow pour seulement quatre points de différence, Andrea Dovizioso (Ducati Team) retrouve l’un de ses circuits favoris, de quoi lui faire oublier la fatigue de la tournée outre-mer : « C’est dur mais nous sommes toujours ravis de venir sur un aussi beau circuit que celui du Sepang, où nous pouvons vraiment exploiter tout le potentiel des MotoGP. Les lignes droites vont bien à Ducati mais c’est le grip qui fera la différence, nous avions eu du mal avec ça ces dernières années alors nous verrons si nous pouvons progresser cette fois-ci. Finir sur le podium sera difficile mais ce sera notre objectif et nous allons essayer de l’atteindre »
« Gagner est très difficile. Cette année nous avons eu deux opportunités de le faire. En Autriche j’avais fait un moins bon choix de pneu que mon coéquipier et Assen nous nous étions trop battus avec Valentino et nous avions tous les deux fini par chuter. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Iannone de retour en Malaisie

De retour après avoir manqué quatre courses suite à sa chute survenue le vendredi à Misano, Andrea Iannone (Ducati Team) aborde son avant-dernière course avec Ducati et a commenté : « Je suis très content d’être de retour en piste. Je ne me sens pas trop mal, ma condition physique s’est bien améliorée depuis Misano. Ceci étant je ne suis pas encore à 100%. Les médecins m’ont dit que ce genre de blessure nécessitait normalement deux à trois mois de convalescence. Mais je voulais revenir. Même si le week-end s’annonce difficile à cause des températures et de ma blessure, je vais faire tout mon possible pour ces deux dernières courses avec Ducati. »

 

Recommandés