Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By Dynavolt Intact GP

Folger : « J’ai presque failli perdre l’avant »

Jonas Folger a laissé échapper la deuxième place suite à une erreur commise dans l’avant-dernier tour du Grand Prix de Malaisie.

Jonas Folger (Dynavolt Intact GP), qui s’élançait de la deuxième ligne, est venu se porter en tête de l’épreuve à l’entrée du premier virage. Mais ce dernier ne menait le Grand Prix de Malaisie qu’un très court instant, doublé tout d’abord par Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) puis par Johann Zarco (Ajo Motorsport) avec qui il se détachait rapidement aux avant-postes. À quatre tours de l’arrivée, l’Allemand pris l’ascendant sur Franco Morbidelli pour se lancer à l’assaut du leader Johann Zarco. Malheureusement une petite erreur, commise dans l’avant-dernière boucle à hauteur du virage 7, permis à son adversaire italien de repasser. Jonas Folger grimpait de ce fait sur la troisième marche du podium.

Flying back home with a 3rd place at the #MalaysianGP and a great support from the Fans???????? Thanks Team @intactgp

Une photo publiée par Jonas Folger (@jonasfolger94) le

Jonas Folger : « J’étais confiant en début de course, je ne pensais pas avoir autant de soucis de grip. Vendredi j’avais pu faire un chrono en 2’21 sur le mouillé, alors qu’en course je tournais en 2’26 durant les premiers tours. Il y avait beaucoup plus d’eau sur la piste. Mais même quand ça a commencé à sécher, j’avais encore des soucis. C’était assez difficile, Johann et Franco était très rapides. J’ai eu d’ailleurs eu du mal à rester avec eux. Sur la fin j’avais un meilleur rythme comparé à Franco. Johann, lui, avait déjà pris le large. Trois secondes nous séparaient quand j’ai réussi à prendre l’ascendant sur Franco. Mais je m’étais dit que j’allais continuer d’attaquer, si jamais il venait à commettre une erreur. Malheureusement dans le virage 7, j’ai freiné un peu trop tard, j’ai presque failli perdre l’avant. Ça n’était finalement pas suffisant pour la deuxième place. Quoi qu’il en soit, ce podium est un très bon résultat pour nous. Félicitations à Johann pour son second titre. Je suis content pour lui. Il a fait une saison incroyable, avec des courses intelligentes. Il le mérite pleinement. »

Folger : « Franco n’est pas facile à doubler »

Recommandés