Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Trois pilotes pour la place de vice-Champion

Bastianini, Bagnaia et Navarro sont les derniers prétendants à la place de vice-Champion avant de se rendre à Valence.

Support for this video player will be discontinued soon.

Succession de chutes en début de course en Moto3™

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), vainqueur haut la main du Grand Prix d’Australie, espérait connaître autant de réussite sur le tracé de Sepang. Mais dès le troisième tour alors qu’il était en bagarre dans le groupe de tête, le Sud-Africain se faisait piéger dans le virage 7, au même titre que Joan Mir (Leopard Racing), Lorenzo Dalla Porta (Sky Racing Team VR46) et Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing Moto3). Reparti en piste après un bref passage par les stands, le pilote Red Bull KTM Ajo se classait finalement dix-septième.

Ce résultat blanc n’avait fort heureusement aucune conséquence pour Brad Binder, déjà assuré du titre depuis Aragón, mais ce dernier aimerait tout de même chercher une ultime victoire avant de passer en Moto2™.

Derrière trois pilotes se disputent toujours la place de dauphin. Blessé à une vertèbre et à une côte dans une chute collective en Australie, Enea Bastianini était forfait à Sepang mais échappait au pire car ses trois adversaires directs étaient contraints à l’abandon. L’Italien, qui devrait faire son retour à la compétition pour la finale de Valence, à condition de recevoir le feu vert des médecins, dispose ainsi d’une marge de 19 points sur Francesco Bagnaia (Pull & Bear Aspar Mahindra Team).

Support for this video player will be discontinued soon.

Bagnaia remporte sa deuxième victoire en Malaisie

Le pilote Mahindra, qui avait été fauché par Fabio Di Giannantonio une semaine plus tôt en Australie, est le grand bénéficiaire de l’hécatombe de chutes survenue lors de la dernière épreuve. En allant inscrire le second succès de sa carrière, ce dernier gagnait en effet quatre positions pour venir s’intercaler entre Enea Bastianini et Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0).

L’Espagnol, qui restait sur deux abandons, pouvait lui aussi reprendre de gros points en l’absence d’Enea Bastianini à Sepang. Malheureusement le pilote du team Estrella Galicia 0,0 a vu tous ses espoirs s’envoler dans une chute au virage 15, alors qu’il venait de couvrir cinq tours. De ce fait, Jorge Navarro accuse toujours 21 points de retard sur Enea Bastianini.

Le suspense est également à son comble pour le titre de meilleur rookie. Les écarts n’ont d’ailleurs quasiment pas évolué à l’issue de l’ultime épreuve et pour cause ! Nicolò Buelga (Sky Racing Team VR46), impliqué dans un accrochage avec Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), Jorge Martin (Pull & Bear Aspar Mahindra Team) et Philipp Öttl dans le premier tour du Grand Prix de Malaisie, avait été contraint de se retirer, à l’instar de Joan Mir qu’il devance de cinq longueurs. Parvenu à repartir et tout juste classé dans le Top 15, Fabio Di Giannantonio pointe de son côté à un petit point.

Les essais libres du Grand Prix Motul de Valence débuteront vendredi 4 novembre à partir de 9h pour la catégorie Moto3™.