Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Zarco veut terminer en beauté à Valence

Johann Zarco, déjà assuré d’un second titre mondial depuis Sepang, entend bien briller pour ses adieux à la catégorie Moto2™.

Support for this video player will be discontinued soon.

La saison 2016 de Johann Zarco

C’est bien connu, la concurrence est extrêmement relevée en Moto2™. Aucun pilote de la catégorie n’était d’ailleurs parvenu à conserver sa couronne depuis 2010. Mais cette année, Johann Zarco (Ajo Motorsport) a su déjouer cette statistique. Le Français, qui avait connu une deuxième moitié de saison plus délicate, disposait d’une première balle de match à Sepang et a parfaitement su saisir l’opportunité qui se présentait à lui, malgré une météo bien capricieuse.

En triomphant à Sepang alors que Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten) et Álex Rins (Paginas Amarillas HP40) ne faisaient pas mieux que sixième et quatorzième, le pilote Ajo Motorsport repoussait en effet ses deux plus proches poursuivants à respectivement 37 et 48 points, écarts qui lui permettaient ainsi de rester maître de la catégorie avant même d’aller à Valence. Premier tricolore à être sacré plus d’une fois, Johann Zarco espère désormais empocher un dernier succès avant de faire son ascension en MotoGP™ auprès du team Monster Yamaha Tech3, avec qui il aura l’occasion de tester dès mardi 15 novembre.

Tout l’enjeu repose donc sur le titre honorifique de vice-Champion pour cette ultime épreuve de l’année. Trois pilotes sont toujours en course, à commencer par Tom Lüthi. Le Suisse, qui pointait encore au quatrième rang du général après Aragón, a réalisé une impressionnante tournée outre-mer. Ses victoires au Japon et en Australie, combinées aux déboires de Sam Lowes (Federal Oil Gresini) et d’Álex Rins lui ont permis de revenir en seconde position, place qu’il espère conserver. Le pilote helvète part avec un léger avantage puisque onze longueurs le séparent d’Álex Rins.

L’Espagnol, qui était revenu à un point de Johann Zarco avant de prendre la direction de l’Asie, a vécu un véritable cauchemar ces quatre dernières semaines. Auteur de deux résultats blancs à Motegi et à Phillip Island en raison de chutes, le pilote du team Paginas Amarillas HP40 devait ensuite se contenter d’une quatorzième place à Sepang, soit près de cinquante-huit points concédé à son principal rival en trois manches. Mais le Catalan n’a pas encore dit son dernier mot.

Álex Rins devra toutefois se méfier de Franco Morbidelli. L’Italien, qui a mené une bonne partie de l’épreuve à Sepang avant de faire passer par Johann Zarco à six tours de l’arrivée, n’est plus jamais descendu du podium depuis Aragón et ce dernier est prêt à tout pour déloger Álex Rins de la troisième marche du podium. Côté tricolore, à noter également la présence d'Hugo Clere au guidon de la Transfiormers.

Les essais libres du Grand Prix de Valence débuteront vendredi 11 novembre à partir de 10h55 pour la catégorie Moto2™.

Recommandés