Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

En tête à tête avec Aleix Espargaró

Le pilote espagnol revient sur son parcours avec Suzuki, les difficultés qu’il a rencontrées en 2016 ainsi que son avenir avec Aprilia.

Aleix Espargaró : « J'ai eu une saison compliquée »

Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) s’est confié à motogp.com avant la toute dernière épreuve d’une saison 2016 particulièrement compliquée pour lui, et suite à laquelle il quittera Suzuki pour courir chez Aprilia en 2017, aux côtés de Sam Lowes.

Avant de se rendre à Valence pour sa dernière course sur la GSX-RR, le pilote catalan est revenu sur l’ensemble de sa saison et a commenté : « Cette saison a été difficile pour moi. J’ai eu beaucoup de mal, surtout sur la première partie de la saison. J’ai en particulier eu du mal à trouver le feeling avec le train avant de la moto. Je ne pouvais pas attaquer, il était difficile de trouver l’équilibre et je n’ai pas réussi à trouver le bon compromis, le bon set-up… J’avais du mal avec le pneu avant de Michelin et ce n’est qu’à la fin de la saison que j’ai commencé à sentir que je pouvais piloter plus agressivement. Ça a été très difficile. »

« Quand les sensations ne sont pas bonnes, on enchaîne les chutes et c’est ce qui s’est passé pour moi cette année. Je ne me suis jamais senti suffisamment à l’aise pour être compétitif. J’ai fait de mon mieux mais j’ai chuté de nombreuses fois. »

Globalement bien moins compétitif que son coéquipier Maverick Viñales (quatre podiums dont une victoire), l’aîné des frères Espargaró regrette de ne pas avoir pu saisir son opportunité avec Suzuki : « En voyant que Maverick avait été très compétitif dès le début, je savais que j’avais une très bonne moto. J’ai l’impression d’avoir manqué une bonne opportunité de me battre pour le podium à chaque week-end. La moto est à son plus haut niveau depuis que je suis arrivé chez Suzuki. Le moteur a beaucoup progressé cette saison. La transmission seamless a été un important pas en avant et je pense que Suzuki est globalement très proche de Honda et de Yamaha. C’est une moto très compétitive et je dirais que c’est la meilleure Suzuki de l’histoire du MotoGP™ 4-temps. Je suis déçu de partir maintenant. »

Espargaró tournera la page dès le Test post-GP à Valence, pour lequel il rejoindra sa nouvelle équipe, l’Aprilia Racing Team Gresini, et son nouveau coéquipier Sam Lowes.

« La saison prochaine va être intéressante. Aprilia progresse bien, la moto est de plus en plus compétitive et sur certaines courses Álvaro a montré qu’elle était proche du Top 6, » a affirmé Espargaró. « Ce sera un plaisir pour moi d’aider Aprilia dans le développement de la moto. J’espère que je pourrai faire un aussi bon travail que chez Suzuki et permettre à Aprilia de revenir au top. Je serai de nouveau pilote factory et l’objectif sera donc le podium. Mais en ce moment je ne pense pas à Aprilia ou à tester l’Aprilia. Je suis concentré sur ma mission avec Suzuki et j’aimerais leur offrir un résultat pour les remercier de leur confiance pour ces deux dernières saisons. Je serai très concentré dès la première séance à Valence. La meilleure manière de finir la saison et ma mission chez Suzuki serait de finir sur le podium. »

Recommandés