Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Brno : Crutchlow entre dans le cercle des vainqueurs

motogp.com revient sur le Grand Prix de République tchèque, épreuve qui couronna pour la toute première fois l’Anglais Cal Crutchlow.

Tags MotoGP, 2017

MotoGP Rewind : #CzechGP

Le départ Grand Prix de République tchèque a été donné, une fois n’est pas coutume cette année, sur piste mouillée. Malgré les conditions très délicates, le choix de Cal Crutchlow (LCR Honda) s’était porté vers des pneus durs à l’avant comme à l’arrière ; choix similaire à celui de Loris Baz (Avintia Racing) qui termina tout compte fait quatrième. Parti dixième sur la grille, le Britannique se voyait repoussé au quinzième rang à l’issue du premier tour, mais le représentant du team LCR Honda allait ensuite réaliser une magnifique remontée. À six tours de l’arrivée, le natif de Coventry prit en effet l’ascendant sur Andrea Iannone (Ducati Team), alors leader de la course et ne fut plus jamais rejoint.

Cal Crutchlow, papa d’une petite Willow née quelques semaines plus tôt, décrochait ainsi la première victoire de sa carrière, succès d’autant plus important qu’aucun Britannique ne s’était imposé depuis Barry Sheene en 1981. L’Anglais devenait par ailleurs le second pilote indépendant vainqueur d’une épreuve cette année après Jack Miller (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS).

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui avait un temps pointé en treizième position, s’adjugeait une très belle deuxième place devant Marc Márquez (Repsol Honda Team). Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), auteur du second chrono en qualifications, vécut en revanche un véritable cauchemar. Victime d’un souci sur son pneu avant alors qu’il était remonté du 16e au 10e rang, l’Espagnol décidait de s’arrêter pour changer de moto. Un tour plus tard, ce dernier rentrait de nouveau aux stands pour récupérer sa première moto, sur laquelle était montée un nouveau pneu. Ces deux passages par la pitlane le pénalisèrent, le Majorquin ne pouvait en effet pas faire mieux que 17e ; résultat qui avait également des conséquences au Championnat puisque son coéquipier Valentino Rossi le délogeait de son statut de dauphin.

À l’issue de cette épreuve Marc Márquez bénéficiait ainsi d’une avance de 53 points sur Valentino Rossi et 59 sur Jorge Lorenzo.

#CzechGP : Course MotoGP™