Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Opération réussie pour Rabat après sa chute à Sepang

Tito Rabat, blessé lors de la deuxième journée du Test à Sepang, a été opéré avec succès à l’Hôpital Universitaire Dexeus ce mercredi.

Réalisée par les docteurs Xavier Mir (responsable des interventions chirurgicales des extrémités & du service de microchirurgie de l’Hôpital Universitaire Dexeus et en charge de la traumatologie pour le MotoGP™) et Ignacio Ginebreda (responsable de la chirurgie des extrémités des membres inférieurs) cette intervention chirurgicale a été un succès.

Au cours des deux heures d’opération, l’équipe de chirurgiens a procédé aux interventions suivantes :

-nettoyage et couture des lacérations avec perte de peau du genou gauche. Un passage au scanner a confirmé que tendon quadricipital était endommagé mais pas rompu.

-Insertion de vis pour stabiliser la fracture distale du radius au niveau de la main gauche.

-Insertion d’une plaque et de vis pour stabiliser une petite fracture du cinquième métacarpe de la main droite.

-Immobilisation du pied droit pour traiter la facture d’une phalange distale.

Un nouveau bilan sera établi d’ici 48 heures. D’ici-là, Tito Rabat restera à l’hôpital afin de subir un traitement antibiotique par intraveineuse pour combattre toute infection durant les quatre prochains jours. Lundi, l’ex-Champion du Monde Moto2™ sera de nouveau examiné par les docteurs afin de valider un programme de rééducation.

Michael Bartholemy - Team Principal : « La bonne nouvelle, c’est que l’intervention chirurgicale que Tito a subi la nuit dernière s’est bien passée. Evidemment, la mauvaise nouvelle concerne la liste des blessures que lui a valu sa chute à Sepang. Celle au genou est la plus sérieuse car la plaie est ouverte et le risque d’infection sérieux. C’est pour cela qu’il sera gardé à l’hôpital cette semaine. Lundi, après de nouveaux examens médicaux, nous aurons une idée plus précise du temps qu’il faudra pour assurer sa guérison. On connaît Tito et on sait bien qu’il doit déjà penser au voyage à Phillip Island. Mais il faut être réaliste. Cela n’aurait aucun sens de revenir sans avoir pris le temps de récupérer pour être en mesure physiquement de répondre aux exigences du pilotage d’une MotoGP. »

Recommandés