Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Phillip Island se prépare à accueillir le Test MotoGP™

Les Tests Officiels de pré-saison se poursuivent. Après Sepang, le MotoGP™ fera bientôt escale à Phillip Island pour trois jours de roulage.

Le MotoGP™ faisait son grand retour fin janvier, après deux mois de trêve hivernale, dans le cadre du Test Officiel de Sepang. Deux semaines plus tard, les pilotes de la catégorie reine se rendent cette fois du côté de Phillip Island, les 15, 16 et 17 février. motogp.com vous tiendra informé de tout ce qui se passe sur place, en vous proposant séquences d'action, résumés vidéo et interviews.

Lors du précédent Test Officiel sur le tracé malaisien, la hiérarchie avait été dominée par Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP). L’Espagnol, qui s’était déjà montré le plus rapide à Valence, devançait alors Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Andrea Dovizioso (Ducati Team) au classement combiné. Apparu pour la première fois sous les couleurs de Ducati, Jorge Lorenzo (Ducati Team) enregistrait quant à lui une jolie progression à l’issue de ces trois journées, en grappillant pas moins de sept positions. Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team) s’était lui aussi distingué pour cette reprise, comme en témoignait son septième chrono.

À Sepang, les nouveautés venaient également des motos… La Ducati Desmosedici GP17 arborait ainsi un arrière redessiné au niveau de l’échappement. Yamaha testait de nouveaux ailerons ‘internes’ ; les winglets qui apparaissaient sur la plupart des machines en 2016 ayant été bannis.

D’un point de vue circuit à proprement parler, Sepang est réputé pour ses deux longues lignes droites et sa variété de virages. Phillip Island dispose au contraire de caractéristiques bien éloignées avec ses courbes très rapides. Une diversité de tracé, que les équipes espèrent bien mettre à profit, pour collecter de nouvelles données ou tout simplement pour accumuler davantage de kilomètres. Quelques averses étaient en effet venues perturber le programme des teams en Malaisie ; l’objectif étant d’être au mieux préparé pour la première épreuve de l’année au Qatar.

Recommandés