Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Viñales en tête de la deuxième journée à Phillip Island

Le pilote espagnol s'est révélé le plus rapide de la deuxième journée de Test Officiel en Australie.

Les pilotes du MotoGP™ se retrouvaient en piste ce jeudi à Phillip Island pour participer à la deuxième journée de l'avant-dernier Test Officiel. La météo, bien que plus nuageuse et plus fraîche que mercredi, offrait néanmoins des conditions idéales, en particulier avec un vent de face moins important. La séance a été brièvement interrompue sur drapeau rouge à 30 minutes de la fin en raison d’oies sur la piste. 

Résumé : Viñales domine le jeudi à Phillip Island

À la demande des teams désireux de régler l'électronique pour les départs, les 15 premières minutes de cette deuxième séance furent consacrées aux essais de départ. Les pilotes disposeront d’un temps similaire vendredi, dernière journée de ce Test. 

Deux nouveaux pneus avant, offrant une meilleure adhérence, et trois pneus arrière de construction différente, proposant une meilleure traction ainsi qu'une stabilité accrue, étaient proposés ce jeudi. Aussi, la température de cette deuxième journée était plus favorable que la veille pour de longs runs et simulations de course.  

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) se voyait crédité du meilleur temps moins d'une heure après le début de la séance. L'Espagnol était alors le seul sous la barre des 1'29, améliorant ainsi de près de sept dixièmes le meilleur chrono de la veille signé par Marc Márquez (Repsol Honda Team). Son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui pointait au deuxième rang après la première journée de Test, héritait quant à lui de la huitième position à plus de huit dixièmes.

Márquez, qui a bouclé un total de 107 tours ce jeudi, pointait en deuxième position, à tout de même près d'une demi-seconde de Viñales. Son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), souffrant d'une infection de la gorge, a fait l'impasse sur la majeure partie de la journée. Il prenait néanmoins le guidon de sa Honda RC213V en milieu d'après-midi pour boucler un total de 40 tours et signer le 16e chrono.

Cal Crutchlow (LCR Honda) et Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team) se classaient respectivement troisième et quatrième, devant Andrea Dovizioso (Ducati Team) qui plaçait la première Desmosedici GP17 sur la feuille des temps. 

Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) dévoilait un nouveau carénage plus aérodynamique de l’Aprilia RS-GP ce jeudi. Le pilote espagnol concluait la journée avec le sixième chrono devant le premier rookie, Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3). L’Allemand s’adjugeait le septième temps juste devant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) ; tandis que Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) terminait 11e de la séance.  

Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) a attendu les 20 dernières minutes de la journée pour équiper sa Suzuki GSX-RR d’un nouveau carénage intégrant des ailerons. La jeune recrue du team Suzuki Ecstar finissait neuvième de la journée devant la Honda de l’Australien Jack Miller (Team EG 0,0 Marc VDS) et son coéquipier Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) qui héritait du 12e temps.

Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team) et Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) s’adjugeaient les 13e et 14e places, juste devant la Desmosedici GP17 de Jorge Lorenzo (Ducati Team).

Héctor Barberá (Reale Esponsorama Racing) se plaçait 17e devant Scott Redding (Octo Pramac Racing). Son coéquipier Loris Baz finissait 20e devant Sam Lowes (Aprilia Racing Team Gresini). 

Dans le clan KTM, constructeur qui fera son arrivée à temps plein cette année, il s’agissait de continuer à trouver ses marques sur le tracé australien. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) héritaient ainsi des 19e et 22e chronos.

Vendredi, les pilotes du MotoGP™ disputeront leur dernière journée de roulage sur le tracé de Phillip Island à partir de 9h45 (heure locale).

Recommandés