Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

« De Cervera à Tokyo », le documentaire consacré à Márquez

Produit par Dorna Sports, ce documentaire raconte comment le Champion du Monde a surmonté les difficultés rencontrées durant la pré-saison.

Le documentaire « De Cervera à Tokyo », qui revient sur la saison 2016 de Marc Márquez, était présenté en avant-première ce vendredi à Barcelone, en présence du Champion du Monde, de son team et de tous ceux qui ont participé à l’élaboration du film, parmi lesquels le réalisateur Sergi Sendra et le scénariste Rubén Fernández.

Dans ce documentaire, plusieurs membres de l’équipe interviennent pour raconter les difficultés rencontrées en cours de pré-saison, alors qu’ils tentaient d’adapter la Honda RC213V aux différents changements introduits en 2016, des pneus en passant par l’électronique. Takeo Yokoyama, Directeur Technique du HRC, reconnaît que le constructeur japonais accusait alors un certain retard sur ses adversaires : « Le problème ne concernait pas seulement Marc, mais aussi Dani et tous nos pilotes satellites. » Son coéquipier Dani Pedrosa ajoute même : « Nous savions que nous n’étions pas au point concernant l’électronique, mais nous ne pensions pas être aussi loin. »

Après la deuxième journée de Test Officiel au Qatar, à tout juste quelques jours du coup d’envoi de la saison, Marc Márquez, Dani Pedrosa et Cal Crutchlow, trois des cinq représentants que compte le HRC en MotoGP™, tenaient ainsi une réunion pour demander un changement de cap dans le développement de la RC213V. Takeo Yokoyama confie : « Ils n’étaient pas du tout à l’aise avec la nouvelle moto, le nouveau moteur » et la décision fut alors prise de revenir au moteur 2015. « Je me souviens de ce moment, explique Marc Márquez, il était 23h, j’étais assis, je regardais ma chaise lorsque Santi leur a annoncé que le lendemain nous roulerons avec le moteur 2015. Un mécanicien est devenu blanc, un autre a jeté un outil à travers la pièce. » Après ce moment de crise, la source du problème fut identifiée et une solution fut trouvée afin de rendre la moto véritablement compétitive. »

Par ailleurs, ce documentaire met également en avant deux ‘personnalités’ qui habitent le Champion du Monde avec d’une part la précision japonaise et d’autre part, l’improvisation venue du côté latin ; une parfaite combinaison qui lui permettront de décrocher une cinquième couronne en fin de saison.

Márquez : « Nous avons essayé d’être le plus naturel »