Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Bilan de pré-saison : Marc Márquez

Le Champion du Monde en titre remet sa couronne en jeu à Losail.

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a réalisé un programme d'essais hivernaux bien meilleur que la saison passée, mais a-t-il tout dévoilé ?

Sepang

Márquez a quitté Sepang avec le troisième temps du classement à un dixième seulement de son nouveau rival Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP). Le Champion du Monde s'était pourtant montré plus discret les deux premiers jours. Préférant se concentrer sur son rythme, il s'est hissé dans la hiérarchie à la fin du dernier jour ; un modèle qu'il a suivi à Phillip Island.

Phillip Island

Márquez a imprimé son rythme dès ses premiers tours de roue en première séance. Le Catalan a ensuite confirmé le deuxième jour en alignant pas moins de 102 tours. Le dernier jour, il a réalisé 96 boucles du tracé australien pour conclure à la deuxième place du classement sous la barre des 1'29. À l'instar du Test de Sepang, il s'est davantage focalisé sur son programme de développement que sur le classement. Son coéquipier Dani Pedrosa occupait quant à lui la troisième position et confirmait la direction adoptée par le duo Repsol Honda et le HRC durant l'hiver.

Essais privés à Jerez : Après avoir annulé une séance d'essais privés en novembre dernier, le team Repsol Honda ajouté un nouvelle étape à son calendrier hivernal au Circuit de Jerez entre Phillip Island et le Qatar. Márquez a conclu ces essais, satisfait du travail réalisé, bien qu’il se soit luxé l'épaule droite en chutant.

Qatar

Le pilote espagnol a complété son programme hivernal dans le Top 10 du dernier Test Officiel au Circuit International de Losail. Parti à la faute à plusieurs reprises — trois fois le dernier jour —, sa visite du tracé qatari ne s'est pas déroulée aussi bien qu'il l'espérait. Il a néanmoins trouvé des solutions durant la deuxième séance à l'issue de laquelle il a enregistré le sixième temps. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, « Si nous devions nous aligner pour la course demain, je pense que nous pourrions nous battre pour le podium, » confiait-il en quittant le Qatar. 

Recommandés