Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By Repsol Honda Team

Marquez : « Je suis motivé pour me battre pour le titre »

Le Champion du Monde en titre se confie au sujet de la nouvelle saison à venir.

Cela fait près de cinq mois maintenant que Marc Márquez a remporté sa troisième couronne en catégorie MotoGP™. Au fil de l'hiver, Márquez a nettement progressé au guidon de la Honda et s'apprête désormais à disputer l'un des rendez-vous les plus spectaculaires du calendrier sous les projecteurs du désert de Losail durant lequel il remettra son titre en jeu.

Le Championnat du Monde reprend dans quelques jours, comment le vois-tu ?

« Nous commençons mieux en comparaison à la saison dernière, mais cela ne signifie pas que l'issue sera meilleure. Ce qui est certain, c’est que nous sommes bien préparés. Physiquement, je suis à 100% et mentalement, je suis également très motivé, comme toujours, pour essayer de me battre pour le titre. »

Quel bilan tires-tu de la pré-saison ?

« Sur le plan technique, j’en veux toujours plus. Rien n’est jamais parfait et nous voulons toujours mieux. En comparaison au début de la pré-saison, je pense que nous avons atteint un niveau optimal pour nous battre pour le podium dès les premières courses. »

Y a-t-il une différence entre la moto dont tu disposais à Valence et celle qui s'alignera sur la grille de départ le 26 mars ?

« Elle a beaucoup changé sur de nombreux aspects. Tout d'abord, nous avons beaucoup travaillé sur l'électronique, car le moteur est différent cette année et nous avons dû adapter beaucoup d'éléments. Nous avons également travaillé dur pour disposer d'une bonne base pour tous les circuits, car pendant un week-end de course, nous ne disposons pas de beaucoup de temps pour tout évaluer. »

Te sens-tu prêt à te battre pour la victoire dès la course d'ouverture ?

« Nous allons voir. Nous avons tout le week-end pour compléter notre préparation, mais nous commençons sur l'un des circuits les plus difficiles et qui est peut-être le moins favorable aux caractéristiques de notre moto. Cependant, nous ne devons rien exclure et nous allons commencer avec le plein de motivation et l'ambition de voir si nous pouvons nous battre pour la victoire dès le début. »

Il y a eu neuf vainqueurs différents la saison dernière. Quelles sont tes attentes cette saison ?

« Je ne pense pas qu'il y aura neuf vainqueurs différents, mais il y aura plusieurs pilotes avec des chances de gagner. Peut-être pas neuf, mais il y en a quatre ou cinq qui sont aux avant-postes. Cela dépendra aussi de la météo, parce que l'année dernière, la pluie a beaucoup aidé sur certaines courses. Sous certaines conditions, quelques pilotes pourraient prendre plus de risques. Cette année, tout est plus stable : l'électronique, les pneus... »

Quels seront tes principaux adversaires ?

« Plus ou moins les mêmes que chaque saison. Rossi, Viñales et Pedrosa, qui a fait une bonne pré-saison. Au sujet de Lorenzo, nous verrons parce qu'il peut faire de bonnes courses, et l'inconnue est de savoir s'il est en mesure de se battre pour le podium tous les dimanches. Cela indiquera aussi s'il peut se porter comme candidat au titre. »

Tu entames ta cinquième saison en MotoGP et de jeunes pilotes font leur arrivée. Te sens-tu comme un vétéran de la catégorie désormais ?

« Cela passe très vite, mais je ne me considère pas comme un vétéran, car il y a des pilotes qui ont le double ou le triple de mon expérience — comme c’est le cas pour Valentino. Il est vrai que j'ai une année d'expérience supplémentaire, et nous allons essayer de la mettre à profit. Chaque saison est différente : vous faites face à de nouvelles situations et devez vous adapter au mieux. »

Quel Marc Márquez verrons-nous cette saison ?

« Comme je le dis toujours, cela dépendra du contexte. Si je suis prêt, je me donnerai à cent pour cent. Dans le cas contraire, nous allons essayer d'appréhender les choses aussi bien que possible. L'une des leçons que j'ai apprises en 2015 et que j'ai appliquées en 2016 est la régularité, bien qu'il faille parfois prendre davantage de risques. »