Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Bilan de pré-saison : Jorge Lorenzo

Le quintuple Champion du Monde s'apprête à faire ses premières armes en conditions réelles sous les couleurs Ducati à Losail.

Depuis le premier jour à Sepang — faisant suite à de premiers tours de roue impressionnants à Valence en novembre dernier — Jorge Lorenzo (Ducati Team) s'est constamment élevé dans la hiérarchie. De Sepang à Losail en passant par Phillip Island, où en est le Majorquin aujourd'hui ?

Sepang

Alors que son coéquipier se focalisait sur le développement de la nouvelle Desmosedici, Lorenzo continuait son adaptation au guidon de la machine italienne. À l'issue de la première journée, le quintuple Champion du Monde se retrouvait exclu du Top 10, cherchant des axes de progression. Mais à la fin de la dernière séance, la nouvelle recrue du team italien s'est hissée en 11e position à deux dixièmes seulement d'Andrea Dovizioso, quatrième.

Phillip Island

Le Test Officiel le plus délicat pour Lorenzo a été celui de Phillip Island ; un circuit difficile pour Ducati. Bien qu'il ait conclu ce deuxième rendez-vous de pré-saison à huit dixièmes du chrono de référence, le pilote ibérique a terminé à moins d'un dixième de son coéquipier. Le duo du Ducati Team s'est adjugé les septième et huitième positions au classement combiné. Lorenzo a mis à profit sa réputation de métronome en se focalisant sur son rythme et sa régularité. Les objectifs établis par Lorenzo pour ce Test ont été atteints avant de s'envoler pour le Qatar, un tracé qui a souvent souri aux pilotes Ducati.

Qatar

La journée d'ouverture a été « la meilleure première journée » du calendrier hivernal pour Lorenzo qui a terminé cinquième. Plus discret le deuxième jour, Lorenzo est tout de même parvenu à nettement améliorer son chrono. La dernière journée s'est avérée la plus positive pour l'Espagnol qui a achevé ce dernier Test à la quatrième place. Bien qu'il lui reste encore du travail, Lorenzo aborde la première épreuve de la saison avec « plein d'optimisme ».

Si Lorenzo gagne à Losail, il gagnerait deux courses consécutives avec des constructeurs différents. Il rejoindrait alors le club très fermé composé d'un seul membre : son ancien coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). 

Recommandés