Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

Viñales triomphe avec Yamaha à Losail

L'Espagnol s'est imposé pour la deuxième fois de sa carrière en MotoGP™ au terme d'une course riche en rebondissements.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) a décroché son premier succès au guidon de la Yamaha YZR-M1. Après avoir dominé la pré-saison et le début de l'épreuve qatarie, le pilote ibérique a concrétisé en s'offrant sa deuxième victoire en catégorie reine. 

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumés : Viñales brille pour ses débuts avec Yamaha

Les pilotes du MotoGP™ attendaient ce premier rendez-vous avec impatience, mais une averse est venue perturber les hostilités. Retardé d'environ quarante-cinq minutes, le départ de la course, réduite de deux tours, a permis à Maverick Viñales de s'installer en pole pour la première fois sous ses nouvelles couleurs après avoir bouclé deux tours de chauffe.

À l'extinction des feux rouges, l'Espagnol s'est pourtant très vite incliné, d'abord face à Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) puis au double Champion du Monde Moto2™, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), lequel a bondi depuis la quatrième place sur la grille pour se positionner en tête. 

Le Français n'a pas tardé à enchaîner les tours rapides et prendre ses distances sur son plus proche rival, Andrea Dovizioso (Ducati Team), avant de partir à la faute au sixième tour. Le pilote tricolore n'est malheureusement pas parvenu à repartir, mais a très certainement marqué l'esprit de ses adversaires.

Dovizioso héritait alors du commandement et comptait déjà quelques encablures sur Marc Márquez (Repsol Honda Team), lequel menait un lutte pour la deuxième marche du podium face à Iannone et Viñales, sous les yeux de Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP).

Après Zarco, Iannone finissait lui aussi par tomber à 11 tours du drapeau à damier, laissant le champ libre à Viñales. Le pilote Yamaha a imprimé son rythme pour fondre comme neige au soleil sur Dovizioso. La lutte opposant l'Italien et l'Espagnol a profité ainsi à Rossi, lequel s'était débarrassé de Márquez pour revenir sur les deux leaders.

Viñales s’est finalement emparé de la première position dans le dernier tour, saisissant tout de suite son opportunité. La nouvelle recrue Yamaha, dont la première victoire en MotoGP™ remontait au dernier Grand Prix de Grande-Bretagne, a ensuite produit l'effort pour filer vers le drapeau à damier ; ne laissant aucune chance à Dovizioso de prendre son aspiration. Après un week-end difficile, Rossi héritait de la troisième place. 

Márquez échouait quant à lui au pied du podium devant son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) et l'Aprilia RS-GP d'Aleix Espargaró. Scott Redding (Octo Pramac Racing), et Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS) terminaient devant les rookies Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3).

À l’instar des leaders, Loris Baz (Reale Avintia Racing) a opté pour le bon choix en prenant le pneu arrière médium lui permettant de réaliser une seconde moitié de course exemplaire. Au guidon de sa Ducati Desmosedici GP15, le Haut-Savoyard s'est classé 12e, juste derrière la GP17 de Jorge Lorenzo (Ducati Team). Héctor Barberá (Reale Avintia Racing), Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team) et Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS) complétaient quant à eux le Top 15 devant le duo Red Bull KTM Factory Racing, Pol Espargaró et Bradley Smith.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.  

Support for this video player will be discontinued soon.

#QatarGP : Course MotoGP™

Recommandés