Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

#ArgentinaGP : Les chiffres du Moto2™

Retrouvez quelques-unes des statistiques les plus intéressantes pour la seconde course du calendrier Moto2™.

- En décrochant le tout premier succès de sa carrière au Qatar, Franco Morbidelli rejoignait ainsi Andrea Iannone, Roberto Rolfo, Michele Pirro et Lorenzo Baldassarri au sein du cercle des transalpins ayant triomphé en Moto2™. Aucun d’eux n’est toutefois parvenu à enchaîner deux victoires consécutives.

- Par ailleurs, le représentant du team EG 0,0 Marc VDS est désormais le second Italien avec le plus de podiums dans cette catégorie (10 contre 19 pour Andrea Iannone). Depuis l’épreuve allemande de l’an passé, le Romain a également toujours figuré dans les points.

- Franco Morbidelli occupait la cinquième position sur la grille du précédent Grand Prix d’Argentine. Malheureusement ce dernier s’était fait piéger à deux tours de l'arrivée alors qu’il pointait au troisième rang. Il terminait finalement 25e de l’épreuve.

- Tom Lüthi est le seul pilote du plateau actuel à avoir gagné plus d’une course en Moto2™. En finissant deuxième à Losail, le Suisse compte ainsi 36 podiums en catégorie intermédiaire, soit plus que n’importe quel autre concurrent.

- Dominique Aegerter, parti 19e sur la grille de l’édition 2016, avait bouclé le quatrième tour en sixième position et s’était finalement classé cinquième.

- Miguel Oliveira s’est adjugé la quatrième place au Qatar, sa meilleure prestation en catégorie intermédiaire. Jamais un Portugais n’avait fait aussi bien.

- Fabio Quartararo, qui avait rallié l’arrivée en septième position au Qatar, est devenu le cinquième Français à marquer des points en Moto2™. Il y a deux ans, le Niçois avait déjà fini septième du Grand Prix du Qatar, c’était alors en catégorie Moto3™.  Pour sa première apparition sur le tracé de Termas de Río Hondo (2015), ce dernier s’était vu créditer du sixième rang.

- Luca Marini a égalé son meilleur résultat au Qatar en allant chercher la sixième place. La saison passée, l’Italien n’avait pas pu faire mieux que 18e en Argentine, après un départ de la huitième ligne.

- Danny Kent s’était qualifié huitième. Jamais l’Anglais n’avait alors aussi bien figuré sur une grille Moto2™. Hélas il n’avait pas pu concrétiser ; échouant à la porte des points.

Recommandés