Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By Loris Baz

Baz, optimiste pour le Grand Prix des Amériques

Le Français, auteur d’un rattrapage in extremis en qualifications, est satisfait de l’issue de la deuxième journée au COTA.

Ce sont des conditions différentes qui attendaient Loris Baz (Reale Avintia Racing) au Circuit des Amériques ce samedi. Sur une piste dont la température était inférieure de 20 °C par rapport à la deuxième séance, le Français est parvenu à éviter les erreurs là où d’autres se sont fait piéger.

Huitième temps des FP3, le pilote Ducati terminait tout compte fait à quelques dixièmes du Top 10 au cumul des trois premières sessions. Durant les repêchages, Baz mettait ainsi à profit le pneu tendre pour tenter de s’adjuger l’une des deux places disponibles en Q2. Alors que l’une d’entre elles lui tendait justement les bras, une acrobatie dans le dernier virage en décidait autrement. 

Classé en 14e position sur la grille de départ, il soulignait néanmoins les nets progrès accomplis au guidon de sa Desmosedici GP15. 

Loris Baz : 
« C’était une journée spéciale durant laquelle il était difficile de travailler dans de bonnes conditions. Les températures étaient moins élevées que vendredi et il fallait être prudent afin de ne pas se faire piéger. Je suis toutefois parvenu à progresser lors de la troisième session, mais pas suffisamment pour gagner ma place en Q2. Nous avons profité de la dernière séance d'essais libres pour évaluer quelques éléments en prévision de la course. J’avais un bon feeling durant les qualifications. Cependant, nous n’avions pas assez roulé avec le pneu tendre pour l’exploiter au mieux. J’ai donc essayé de trouver une roue pour grappiller quelques dixièmes en ligne droite. Je me suis finalement retrouvé seul, mais j’ai bouclé un excellent tour. Je suis sorti très vite de l’avant-dernier virage. J’ai tenté de conserver le point de corde dans le dernier et j’ai glissé. Je suis arrivé à éviter la chute, mais je suis déçu, car je suis persuadé qu’une place en Q2 était à notre portée. Je reste néanmoins satisfait de ce résultat après un début de week-end compliqué. J’ai un meilleur feeling. Nous devons encore apporter quelques ajustements afin de rendre la moto moins physique. Il devrait faire plus chaud demain et le choix des pneus sera crucial pour la course, en particulier à l’arrière. L’objectif sera de prendre un bon départ et de gagner quelques places au classement. Aussi, il faudra rallier l’arrivée en commettant le moins d’erreurs possible. »

Recommandés