Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By Movistar Yamaha MotoGP

Viñales : « Je pensais être en pole »

Malgré plusieurs tentatives, le pilote Yamaha n’a rien pu faire pour contrer la suprématie de Marc Márquez au COTA.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) a manqué de s’adjuger sa deuxième pole position de la saison à Austin. Premier pilote à franchir la barre des 2'03 en Q2, l’Espagnol a finalement dû s’incliner face à Marc Márquez (Repsol Honda Team), lequel s’est installé au sommet de la feuille des temps dans son tout dernier tour. 

Viñales s’élancera finalement de la deuxième place sur la grille de départ du Grand Prix Red Bull des Amériques devant son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) qui s'est instant retrouvé sur sa trajectoire durant la séance. Le pilote ibérique est persuadé d’avoir encore une marge de progression en prévision de la course. Il profitera de cette dernière soirée pour apporter la touche finale à sa Yamaha YZR-M1. 

Viñales : « Nous avons donné le maximum »

Maverick Viñales :  
« Honnêtement, je pensais avoir la pole position. Mais lorsque j’ai vu sur l’écran que Marc était derrière Valentino, je me suis dit : “ah, peut-être va-t-il y arriver” et finalement, il y est parvenu. Félicitations à lui, car c’était sans conteste un bon chrono. Nous nous sommes donnés à 100% et la moto fonctionnait très bien. Nous devions insister sur un tour, mais je suis également satisfait de notre rythme. Nous pourrons encore progresser demain. Nous travaillerons d’arrache-pied cette nuit pour trouver un nouveau set-up qui nous permettrait de mieux freiner la moto. Je pense néanmoins que nous avons accompli du bon travail et nous pouvons être là. Être au maximum du premier au dernier tour sera la meilleure stratégie [...] Il y avait de nombreux pilotes en piste. Je ne suis pas furieux au sujet de ce qu’il s’est passé aujourd’hui. Lorsque vous êtes en train de boucler un bon tour, c’est normal de se comporter ainsi. Il n’y a aucun ressentiment entre Valentino et moi. Cela arrive et je ne me plains pas. »

Recommandés