Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Quartararo : « Persuadé de signer un bon résultat à Jerez »

Le jeune rookie dresse un bilan de son début de saison en Moto2™ avant de disputer le premier rendez-vous européen à Jerez.

Fabio Quartararo (Pons HP 40) avait fait une entrée remarquée en catégorie Moto2™ en s’adjugeant la septième place à Losail. Des conditions difficiles ont en revanche quelque peu mis à mal les plans du Niçois en Argentine. Toutefois, Quartararo, qui vient tout juste de fêter ses 18 ans, a accompli une prestation exemplaire au Circuit des Amériques. Gêné par une chute au premier virage, le Français est passé de l’avant-dernière à la 12e place à l’arrivée. 

En amont du prochain rendez-vous du calendrier à Jerez, motogp.com a rencontré Quartararo ; lequel revient sur son début de saison et ses objectifs pour les épreuves à venir. 

Fabio, quel bilan dresses-tu de ton début de saison en Moto2™ ? 
« Je dirais qu’il n’y a eu que deux courses me concernant ; la deuxième ne s’est pas du tout bien passée. Dans l’ensemble, je pense que j’ai nettement progressé. Le premier rendez-vous au Qatar était légèrement plus facile, car nous venions de réaliser un Test quelques jours plus tôt. En Argentine en revanche, les conditions étaient très compliquées, en particulier en qualifications. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’étais positionné aussi loin sur la grille. Je me suis précipité à l'extinction des feux et j’ai percuté Axel (Pons). À Austin, après un départ moyen, Manzi est venu heurter Simón, lequel s’est retrouvé sur ma trajectoire. J’ai rétrogradé en avant-dernière position devant mon coéquipier, mais je suis parvenu à remonter et achever la course au 12e rang. Je dresse un premier bilan positif dans l’ensemble et je suis ravi du rythme que j'avais au Texas. »

Après les avoir affrontés, comment te situes-tu par rapport à tes adversaires ?
« En ce début de saison, il y a un pilote qui est bien au-dessus de lot. Franco Morbidelli est très à l’aise sur sa moto et il est difficile de le suivre. Au Qatar, j’ai tenté de le faire sur un tour, mais il m’a rapidement distancé. Toutefois, je pense qu’en travaillant et en restant concentrés, nous pouvons atteindre un très bon niveau. Comme je le disais en début de saison, mes adversaires seront d’abord Morbidelli, Márquez, Lüthi, Nakagami et Oliveira qui est très rapide sur la KTM. »

Malgré une chute en Argentine, tu occupes le haut du classement des rookies avec Francesco Bagnaia, comment te sens-tu parmi eux ?
« Je pense avoir un bon niveau par rapport aux autres. À Austin, j’ai réussi à combler l’écart sur Navarro pour terminer avec près de quatre secondes d’avance sur lui. Je suis donc arrivé à gagner plus de dix secondes en neuf tours seulement. Mon objectif est de figurer en tête de la hiérarchie des rookies et je suis convaincu de pouvoir décrocher un bon résultat à Jerez. »

Quels sont les points sur lesquels tu dois encore travailler ?
« Je dois travailler sur mon freinage, car en Moto3™ c’était mon point fort. À Austin, j’ai souffert de deux points morts et j’ai perdu plusieurs secondes à cause de cela. Je me focalise un peu trop sur ce problème, c ’est pour cela que je ne freine pas suffisamment tard. »

Tu avais terminé huitième au Test Officiel à Jerez en mars dernier, quels sont tes objectifs pour le prochain Grand Prix ?
« Pour moi, ma position à ce Test n’est pas l’aspect le plus important. En revanche, j’avais un très bon rythme. Je crois que je suis l’un des pilotes qui a bouclé le plus de tours en 1'42, un chrono prometteur pour les qualifications et la course. Les conditions que nous avions durant ce Test seront similaires à celles du Grand Prix et je suis persuadé que cela pourra m’aider. » 

Recommandés