Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By Monster Yamaha Tech 3

Folger : « J’espère faire un pas de plus au Mans »

Malgré un nouveau Top 10 à l’arrivée du #SpanishGP, l’Allemand avoue qu’il lui reste encore du travail à accomplir.

Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3) s’était brillamment illustré au Grand Prix Red Bull d’Espagne en s’adjugeant la huitième place au passage sous le drapeau à damier. Ravi de son rythme en fin de course, il soulignait néanmoins manquer d’agressivité au départ. 

Jonas Folger :
« Je suis enchanté de ce résultat et nous avons marqué des points importants pour le Championnat. J’ai encore besoin de progresser, notamment sur les premiers tours. J’ai commis bien trop d’erreurs, mais au fur et à mesure de la course, lorsque les pneus s’usaient, mon rythme était similaire à celui de Maverick et Johann. Cela semble avoir été le cas depuis l’ouverture de la saison, mais je dois travailler sur moi-même et analyser la situation pour comprendre ce qui me fait perdre de nombreuses places sur les cinq ou six premiers tours. J’ai marqué des points pour la quatrième fois cette année et j’en suis ravi. J’espère faire un pas de plus au prochain rendez-vous. »

Avant le HJC Helmets Grand Prix de France au Mans, Folger a participé au Test Officiel post-GP au Circuit de Jerez. L’Allemand a trouvé quelques axes d’amélioration qu’il entend bien mettre à profit en France. Il se disait également satisfait de la dernière spécification pneumatique proposée par Michelin. 14e de la séance, il quittait alors l’Espagne avec un meilleur chrono en 1'39.797. 

Jonas Folger
« Nous avons décroché un résultat solide. J’ai progressé dans des domaines clés et j’en suis satisfait. Les températures étaient élevées aujourd’hui et les conditions étaient similaires à celles que nous avions rencontrées en course. Ainsi, nous avons pu comparer avec nos réglages. Nous avons essayé de trouver un meilleur équilibre afin de mieux exploiter le pneu avant. Nous avons également œuvré pour disposer davantage de motricité à l’arrière, j’ai donc dû adapter ma façon d’appréhender la moto. Je sors mieux des virages et j’ai pu expérimenter cela en changeant mon style de pilotage pour avoir une meilleure adhérence. J’ai aussi testé une approche différente qui consistait à rentrer plus rapidement en courbe pour en ressortir plus lentement. Cela s’avérera nécessaire lorsque les pneus commenceront à s’user en course. Nous avons pris un peu de temps pour retrouver le feeling et pour cela nous avons dû ajuster les settings de la moto. Nous avons finalement trouvé la direction à suivre et nos résultats ont été précieux pour l’avenir. Au sujet du nouveau pneu, c’est une nette évolution et j’en ai entendu que du bien de la part des pilotes Yamaha. J’étais impressionné par celui-ci, lequel offre une meilleure stabilité, notamment au freinage. J’ai beaucoup gagné en confiance. Nous avons fait quelques pas en avant et je suis heureux. Je suis désormais impatient de me rendre au Mans. »

#SpanishGP : Les réactions des pilotes MotoGP™

Recommandés