Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 heures ago
By motogp.com

#FrenchGP : Toutes les statistiques du MotoGP™

motogp.com vous dévoile toutes les statistiques à connaître avant de prendre la route du Mans pour la cinquième manche du calendrier.

- Le Mans a accueilli 29 courses par le passé en tenant compte de l’édition 1991. Deux épreuves avaient alors lieu sur le sol français et le tracé manceau avait organisé le Grand Prix ‘Vitesse du Mans’.

- La première venue du Championnat du Monde dans la Sarthe date de 1969. Cette année-là, Giacomo Agostini s’était illustré au guidon de son MV Agusta en 500cc.

- Le Mans a toujours figuré au calendrier ces 17 dernières années.

- Le Grand Prix de France s’est déroulé sur sept autres circuits français : Paul Ricard (13), Clermont-Ferrand (10), Nogaro (2), Reims (2), Rouen (2), Albo (1) et Magny-Cours (1).

- Cinq Français se sont déjà mis en évidence au Mans : Jean Auréal (1969 – 125cc), Guy Bertin (1979 – 125cc), Patrick Fernandez (1979 – 350cc), Mike di Meglio (2008 – 125cc), Louis Rossi (2012 – Moto3™).

- Olivier Jacque s’était classé quatrième de la course MotoGP™ en 2003, aucun tricolore n’a fait mieux depuis à domicile. En 500cc, deux Français étaient montés sur le podium quelques années plus tôt : Raymond Roche (deuxième en 1985) et Christian Sarron (troisième en 1987).

- Honda comptabilise sept victoires sur cette piste, la dernière remonte à 2014 avec Marc Márquez. Depuis deux ans, Yamaha reste en revanche invaincue. La marque aux diapasons compte toutefois exactement le même nombre de succès que son adversaire.

- La saison passée, Jorge Lorenzo l’avait emporté avec un écart de 10.654 secondes sur Valentino Rossi ; sa plus grosse avance au passage sous le drapeau à damier d’une course 'dry'.

- Suzuki s’est également imposé, c’était en 2007 avec Chris Vermeulen. Ce fut d’ailleurs le premier triomphe de la firme de Hamamatsu sous l’ère MotoGP™ ; cette dernière ayant ensuite dû patienter jusqu’au Grand Prix de Grand-Bretagne 2016 pour voir un de ses représentants gagner : Maverick Viñales. Le jeune Espagnol avait d’ailleurs terminé sur le podium de cette épreuve en 2016. Il s’agissait du premier podium du constructeur japonais depuis Loris Capirossi en 2008 (troisième à Brno).

- Le meilleur résultat de Ducati au Bugatti est une deuxième place, décrochée par Loris Caprossi en 2006 et par Valentino Rossi en 2012.

- Ces huit dernières années, un Espagnol a toujours brillé dans le cadre du Grand Prix de France ; exception faite à Casey Stoner en 2011.

- Neuf des quinze courses MotoGP™ se sont tenues dans des conditions wet. 2004, 2010, 2011, 2014, 2015 et 2016 avaient été épargnés.

- Jorge Lorenzo est le pilote qui a le plus brillé au Mans. Le Majorquin s’y est distingué à six reprises, dont au cinq en MotoGP™.

- Le pilote ibérique enregistrait le premier podium de Ducati à Jerez depuis la troisième position de Nicky Hayden en 2011.

- Seuls quatre pilotes ont inscrit des points à chaque course depuis le début d’année : Valentino Rossi, Jonas Folger, Scott Redding et Héctor Barberá.

- Le Grand Prix d’Espagne marquait le premier doublé de Honda depuis Sachsenring 2016, lorsque Marc Márquez avait devancé Cal Crutchlow. La dernière fois que les deux pilotes du team Repsol Honda avait en revanche occupé les deux premières places, c’était au Grand Prix d’Allemagne 2015.

- Il n’avait jamais eu de podium 100% espagnol en MotoGP™ depuis Valence 2015. Cette situation s’est déjà produite à 16 reprises en catégorie reine, dont 15 fois avec Jorge Lorenzo, Marc Márquez et Dani Pedrosa. Trois nations ont réussi à monopoliser plus de podiums en MotoGP™/500cc : l’Italie (17), la Grande-Bretagne (23) et les États-Unis (24).

- Si Dani Pedrosa parvient à s’imposer au Mans, il deviendrait le deuxième pilote le plus âgé à remporter deux courses d’affilée en MotoGP™ derrière Loris Capirossi. La dernière fois que l’Espagnol avait dominé ses adversaires au Mans, il sortait d’ailleurs d’une victoire à Jerez (2013).

- Il n’y avait aucun pilote Yamaha sur le podium à Jerez, une première depuis 2006.

- Valentino Rossi pointe en tête du Championnat du Monde pour deux points ; soit le plus petit écart observé après quatre courses en catégorie reine, depuis l’introduction du système à points en 1993. L’Italien est également le premier pilote à mener après quatre épreuves sans pour autant avoir signé le moindre succès depuis Nicky Hayden en 2006.

Recommandés