Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Mir s’impose pour la troisième fois de la saison au Mans

Joan Mir a triomphé au Circuit Bugatti tandis qu’Arón Canet et Fabio Di Giannantonio complétaient le podium.

Joan Mir (Leopard Racing), huitième sur la grille, a renoué avec la victoire au HJC Helmets Grand Prix de France ; une épreuve riche en rebondissements qui fut interrompue au deuxième tour. 

Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), Adam Norrodin (SIC Racing Team), Lorenzo Dalla Porta (Aspar Mahindra Moto3) et Jakub Kornfeil (Peugeot MC Saxoprint) partaient à la faute dans la première chicane. Le Tchèque et le Malaisien parvenaient toutefois à reprendre le guidon de leur machine.  

Au passage suivant, survenaient les chutes d’une dizaine de pilotes comprenant notamment Romano Fenati et Jules Danilo (Marinelli Rivacold Snipers), Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3), Mir, Arón Canet, Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0) ou encore Andrea Migno et son coéquipier Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46) et Nicolò Antonelli (Red Bull KTM Ajo) ; heureusement sans conséquence dramatique pour l'ensemble des concurrents. 

Cet incident jamais vu entraîna toutefois la levée du drapeau rouge afin de procéder à un nettoyage de la piste. De nouveau en pole position pour une seconde course ramenée à 16 tours, Martín virait en tête devant Fenati. Le pilote transalpin s’emparait néanmoins du commandement à l’entame du deuxième tour.

Auteur d’un second départ plus discret, Mir remontait dans la hiérarchie pour se hisser au troisième rang. Alors qu'il revenait sur Martín, lequel partait à la faute dans la courbe de La Chapelle, laissant le champ libre à Fenati.   

À neuf tours du drapeau à damier, l’Italien cédait sous la pression et commettait l’irréparable en tombant au virage du Musée. Mir se retrouvait alors en tête, avec un boulevard d’avance sur le peloton des poursuivants mené par Darryn Binder (Platinum Bay Real Estate) et son coéquipier Marcos Ramírez. Ces derniers ont livrés un combat à couteaux tirés face à Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Racing Moto3). Juanfran Guevara (RBA BOE Racing Team), Canet, Bastianini et Danilo se positionnaient en embuscade. 

Binder se faisait piéger dans la dernière boucle, Canet et Di Gianntonio complétaient alors le podium. Ramírez s’est brillamment défendu en s’assurant les points de la quatrième place tandis que Guevara terminait cinquième. Qualifié 16e, Danilo s’adjugeait quant à lui la septième place derrière Bastianini. Danny Kent (Red Bull KTM Ajo), en wildcard ce week-end, finissait dixième derrière son coéquipier Bo Bendsneyder et Migno. 

Bulega, qui avait réussi à repartir malgré sa lourde chute, achevait la course au 17e rang derrière Livio Loi (Leopard Racing). 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez la course Moto3™ du FrenchGP et bien plus encore avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

Recommandés