Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By Johann Zarco

Zarco : « Mes adversaires sont encore un peu plus forts »

Le Français s’élancera de la quatrième ligne pour le Grand Prix Oakley d’Italie aux côtés de Tito Rabat et d’Aleix Espargaró.

La seconde journée de la sixième épreuve de la saison n’a pas été de tout repos pour le pilote du team Monster Yamaha Tech3. Classé au 11e rang au cumul des trois premières séances d’essais libres, Johann Zarco se voyait contraint de passer par la Q1.  

Après une très belle dernière séance d’essais libres où il s’est illustré en signant le meilleur chrono, le double Champion du Monde Moto2™ a de nouveau brillé en Q1 en décrochant la première place avec un tour en 1’47.058. Le pilote tricolore a ensuite préféré ne pas prendre de risques inutiles. Il espère toutefois être en mesure de tirer son épingle du jeu dès le départ de la course dimanche.

Johann Zarco :  
« La journée a été assez difficile. Ce matin nous avons continué notre travail, mais les autres ont apparemment progressé plus vite que nous. Il faut dire que les conditions de piste étaient assez différentes et nous ne voulions pas trop toucher à notre base de réglages. De fait je me suis retrouvé hors du Top 10, j'étais donc obligé de passer par la Q1. La dernière séance nous a permis de préparer la course. Nous en avons profité pour essayer un pneu dur qui avait pas mal de tours et qui demain pourrait être une option. Cette séance était très intéressante. J'ai d'ailleurs fini sur un bon chrono. Pour la Q1, je ne suis pas sorti tout de suite car je voulais m’économiser. J’ai fait trois tours avec la même monte, j’ai tout donné et cela m’a permis de signer le meilleur temps et de passer en Q2. J’ai peut-être un peu payé cet effort par la suite... Je n’avais plus le même influx et je n’avais pas envie non plus de me mettre par terre. Mes adversaires sont par ailleurs encore un peu plus forts que moi dans l’exercice du tour chrono en pneus neufs. Je me retrouve onzième, ce qui n’est pas terrible pour le départ. Mais ça fait aussi partie du métier. J’essaierai quoi qu’il en soit de faire le maximum pour obtenir le meilleur résultat possible. »

Recommandés