Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By Johann Zarco

Zarco : « Rien n’est perdu »

Le Français, qui poursuivait sa découverte du tracé modifié de Barcelone, s’élancera de la 14e place du #CatalanGP.

Pour la première fois depuis le Grand Prix d’Argentine, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) n’a pas réussi à figurer en Q2 samedi du côté de Montmeló. Victime d’une chute durant la troisième séance d’essais libres, le Français souffre d’une petite fracture à l’annulaire de la main gauche. 

À la recherche d’un compromis entre grip et stabilité au niveau du set-up de sa YZR-M1, le double Champion du Monde a fini par trouver des solutions durant l’ultime séance. Face à une piste bosselée et des températures élevées, Zarco s’est malgré tout adjugé le quatrième chrono de la Q1 à seulement six centièmes de Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) et se veut optimiste pour la course.

Johann Zarco :
« Le week-end a été assez compliqué jusqu’à maintenant... Nous manquons de grip ou la moto est difficile à piloter. Comme toujours, les réglages sont une affaire de compromis. Ce matin, je suis tombé avec un pneu avant très fatigué, en essayant de modifier un peu mon style pour composer avec nos problèmes. Ce fut une chute à très haute vitesse et je me suis cassé un petit os de la main. Mais rien de grave, cela ne me gène pas pour courir. On a fini par trouver des choses intéressantes en FP4 et je rate la Q2 pour six centièmes seulement. Cela va m’obliger à partir de loin et certainement compliquer ma course, mais l’important est d’avoir réussi à retrouver du feeling cet après-midi. J’ai d'ailleurs fait une bonne série de tours. À côté de ça je vois que tout le monde tire la langue avec les pneus. Il faudra prendre un bon départ et se donner à 100% de la première à la dernière boucle. Rien n’est perdu. »

Recommandés