Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Márquez, en tête du Test Officiel à Barcelone

Le Champion du Monde conclut la journée de Test post-GP avec le meilleur chrono du classement.

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a conclu le Test Officiel à Barcelone en tournant trois dixièmes plus vite que Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), lequel avait pourtant mené une bonne partie la séance. Márquez a enregistré un chrono plus rapide que celui qu’il avait établi durant les qualifications du #CatalanGP, à un dixième seulement de la pole position réalisée par son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda Team).

Test Officiel de Catalunya : les réactions des pilotes

Les deux pilotes Honda se sont montrés rapides puisqu’ils occupaient la première et la quatrième positions, respectivement, au terme de la journée. Pedrosa a bouclé 53 tours du circuit ibérique contre 82 pour Márquez. Ils se sont tous les deux principalement concentrés sur les réglages de leur Honda en prévision de la prochaine épreuve du calendrier au Circuit d’Assen. 

Cal Crutchlow (LCR Honda) a quant à lui mis l’accent sur la géométrie de sa machine, l’électronique et les suspensions en essayant de corriger les problèmes dont il avait dû faire face lors de l’épreuve. Malgré une chute au dixième virage, le Britannique s’est adjugé le sixième temps de la journée après avoir bouclé 59 tours. Il a également testé le carénage du team Repsol Honda quelques moments. Du côté du team EG 0,0 Marc VDS, Tito Rabat a aligné 59 tours pour achever la séance en neuvième position. Il s’est penché sur le châssis de sa Honda, tandis que Jack Miller, auteur de 52 boucles, terminait à trois dixième de son coéquipier au 12e rang de la hiérarchie. 

L’équipe Movistar Yamaha MotoGP avait pour sa part deux châssis à essayer. Viñales a comparé l’une des deux versions, tandis que Valentino Rossi a porté son attention sur le second. Crédité d’un temps en 1'44.437, Viñales a bouclé 81 tours, en améliorant dans les derniers instants. Rossi finissait quant à lui dixième après 71 tours. Viñales a également évalué un nouveau carénage en fin de journée qui semble lui avoir donné satisfaction. 

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) a quitté le circuit catalan en milieu de journée après avoir travaillé sur son set-up et ses suspensions. Il achevait la séance en septième position. Son coéquipier Jonas Folger a confirmé son excellent week-end espagnol en terminant avec le troisième chrono en 1'44.972, malgré une légère chute. Il a essayé un nouveau châssis, mais il continuera d’utiliser sa version actuelle avec lequel il se sent plus à l’aise. 

Du côté d'Aprilia Racing Team Gresini, Sam Lowes a surtout œuvré pour tenter d’améliorer son feeling au freinage. Pour Aleix Espargaró, il était question de parfaire ses points forts au guidon de sa machine italienne. Il en a aussi profité pour essayer un nouvel échappement sur quelques boucles. Après 48 tours, il se voyait crédité de la cinquième place. 

Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) a bouclé 28 tours avant de quitter le circuit en se plaignant de quelques douleurs à l’épaule gauche. Il finissait 11e, alors que Scott Redding était 8e.

Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) faisait son grand retour au guidon de la Suzuki GSX-RR et a passé la séance à reprendre ses marques. Sylvain Guintoli, son remplaçant durant les trois dernières manches, était également présent en piste sous les couleurs de la firme japonaise. 

Dans le clan Red Bull Factory Racing, Mika Kallio et Pol Espargaró ont comparé leur châssis avec une ancienne version en cherchant à améliorer le comportement de la moto en abordant les courbes. L’Espagnol concluait la journée avec le 13e chrono. Bradley Smith figurait sur la liste des absents après s’être blessé lors de la dernière session d’essais libres du Monster Energy Grand Prix de Catalogne. 

Quelques équipes resteront sur le tracé catalan pour peaufiner leurs derniers préparatifs avant la reprise des hostilités à Assen. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Recommandés