Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

#DutchGP : La conférence de presse

Le MotoGP™ se retrouvait jeudi après-midi à Assen, pour la traditionnelle conférence de presse donnée en amont du #DutchGP.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Marc Márquez (Repsol Honda Team), Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), Jorge Lorenzo (Ducati Team), Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Cal Crutchlow (LCR Honda) étaient réunis jeudi aux Pays-Bas, pour répondre aux questions des journalistes, avant d’aborder la huitième étape du calendrier.

Support for this video player will be discontinued soon.

#DutchGP : La conférence de presse

Et la priorité fut donnée à Maverick Viñales. Le Catalan demeure toujours en tête du Championnat, mais a perdu gros avec sa dixième place de Montmeló. Et pour cause, ce dernier ne dispose plus que sept points d’avance sur Andrea Dovizioso au lieu de 26. Son objectif est donc clair : retrouver au plus vite le chemin du podium. « La course de Barcelone est à oublier et vous devez le faire rapidement afin de ne pas entamer votre motivation ou votre confiance en vous. J’ai eu la chance de pouvoir réaliser des essais lundi et mardi. Nous avons beaucoup roulé et retrouvé notre feeling en repoussant nos limites. Assen est un bon tracé pour moi, qui correspond à mon style de pilotage. Nous menons toujours le Championnat et c’est le principal. En une course, je suis passé de 26 à 7 points d’avance au compteur, mais si nous avons une chance de gagner, nous devons la saisir. Nous devons aller chercher le meilleur résultat possible. »

Pour Andrea Dovizioso, les choses ne pourraient en revanche pas aller mieux. L’Italien vient d’enchaîner deux victoires, ce qui ne lui était encore jamais arrivé en MotoGP™. Et le transalpin compte bien grappiller davantage, au guidon de sa GP17. « Je ne m’attendais pas un tel résultat avant d’arriver à Montmeló. Mais dès le début du week-end, nous étions plutôt rapides. Il nous fallait néanmoins rester concentrés afin d’affronter au mieux les conditions délicates. Pendant la course, j’avais un très bon feeling derrière Dani, j’ai bien su gérer les pneus sur la fin. Je suis très content, nous avons travaillé très dur ces dernières années avec le team pour atteindre ce niveau. Mais cette saison est assez étrange, chaque week-end est différent tant d’un point de vue tracé que du grip. Nous verrons comment ça se passe, mais nous aborderons les choses sereinement. Nous sommes bien placés au Championnat, chose à laquelle je ne m’attendais pas durant la pré-saison. Bien sûr, certains points doivent encore être améliorés. Il y a des pistes où nous n’étions pas si compétitifs. Nous devons donc rester focalisés. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Dovizioso : « Je ne m’attendais pas à ça ! »

Marc Márquez a, de son côté, plutôt bien rectifié le tir à Montmeló après deux courses délicates. Deuxième de l’épreuve, l’Espagnol remontait ainsi au troisième rang du général et le prochain rendez-vous qui l’attend, lui a toujours réussi par le passé. « Le week-end en Catalogne a été compliqué, mais nous sommes parvenus à terminer d’une bonne manière et j’en suis ravi. Nous avons réussi à améliorer notre rythme durant le Test, je me sentais à l’aise. Je suis désormais impatient de commencer cette épreuve à Assen. Nous devons essayer d’être compétitifs dès la première séance en cherchant la stabilité, laquelle figure parmi l’un de nos points faibles, mais je crois que nous progressons de plus en plus. Assen est un circuit que j’aime beaucoup, qui correspond à mon style. La Honda y a souffert par le passé, mais avec le nouveau caractère moteur, nous sommes convaincus de pouvoir nous rapprocher davantage. Nous verrons, car la Yamaha est très rapide, tout comme la Ducati. L’inconnue est toujours la météo, mais nous devrons nous adapter aussi vite que possible. »

Johann Zarco, premier pilote Yamaha en Catalogne au terme d’une splendide remontée, mène quant à lui toujours le classement indépendant ; une position que le tricolore espère conforter un peu plus à Assen. « La belle aventure continue et depuis ces six tours menés au Qatar, je profite de chaque moment. J’ai beaucoup appris. Je ne m’attendais vraiment pas à ce podium au Mans, et je suis d’autant plus satisfait de la dernière course car j’avais vraiment eu du mal aux essais. Je n’étais que 14e sur la grille. Mais j’ai su garder mon calme pour terminer cinquième. Ça m’a donné confiance. Je sais que la moto a un très bon potentiel, que si nous travaillons bien et que nous gérons parfaitement les séances, il y a moyen d’être mieux placé sur la grille et c’est vraiment la clé pour espérer figurer sur le podium. J’en ai déjà un, mais j’aimerais que cette opportunité se présente à moi plus souvent […] Le pré-event de ce matin avec Bruno était vraiment bien. Je ne le connaissais pas, mais c’est un gars sympa. Sa McLaren avait nettement plus d’appui au freinage et plus de vitesse de passage, mais en ligne droite vous faites la différence en moto. »

Pour sa part, Jorge Lorenzo ne garde pas de très bons souvenirs de cette piste néerlandaise. Victime d’une fracture de la clavicule en 2013, le Majorquin semble toutefois s’acclimater de mieux en mieux à la Ducati, régulièrement à la lutte devant. « Nous avons enfin décroché un bon résultat. Je reconnais avoir été inquiet à la mi-course, je ne savais pas si j’allais être capable de conserver ma place. Mais nous avons su conserver, comme pressenti, le pneu avant pour remonter au classement et cela nous a beaucoup aidés. Nous avons également été en mesure de gagner du terrain sur le vainqueur. J’ai enregistré la pole position et mené les cinq premiers tours. Nous avons toujours quelque chose de nouveau et nous progressons constamment ; une notion que je cherche à entretenir sur le long terme pour être meilleur. Ce week-end s’annonce intéressant, car Iannone s’était montré très rapide l’an passé. Je suis vraiment curieux de voir si nous pourrons continuer dans cette dynamique. »

Cal Crutchlow était lui aussi invité à s’exprimer en amont de ce Motul TT Assen. Le Britannique, qui continuera d’évoluer chez LCR Honda ces deux prochaines saisons, vient de renouveler son contrat avec le HRC. « C’est une excellente nouvelle d’avoir pu renouveler ce contrat avec Honda et LCR de deux ans. J’ai vraiment hâte de poursuivre mon travail avec eux. J’essaierai de leur fournir un maximum d’informations, bien sûr mon expérience aide. […] Concernant Assen, je m’étais qualifié en pole position en 2013. Cette année-là, j’aurais presque pu terminer deuxième devant Marc, mais la course avait été plutôt sympa. Peut-être que je pourrais retenter ma chance ce week-end. »

Álex Rins, qui fait son grand retour à la compétition, était également présent durant cette conférence de presse. Le Catalan avait dû faire l’impasse sur cinq épreuves à cause d’une blessure au bras gauche. « Je suis content d’être ici. L’attente fut difficile, car cette fracture était particulièrement délicate à soigner. J’ai retrouvé le guidon de ma moto après l’épreuve de Montmeló et j’étais surpris de voir que ma blessure ne me faisait pas souffrir. Ce week-end, nous devrons rester concentrés et reprendre confiance. Je n’ai disputé qu’une seule course finalement cette saison au Qatar... en Argentine, j’avais chuté après quelques tours. Nous devrons être calmes, évoluer pas à pas pour comprendre la moto. »

Recommandés