Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Morbidelli sera en MotoGP™ avec EG 0,0 Marc VDS dès 2018

Franco Morbidelli a prolongé son contrat avec le team EG 0,0 Marc VDS pour rejoindre la catégorie reine.

En tête du classement provisoire Moto2™, Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) évoluera à nouveau avec le team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS pour les deux prochaines saisons. L’accord, signé aujourd’hui, comprend également une option pour une troisième année dans le cas où le pilote transalpin souhaiterait courir dans la même équipe en 2020.

L’Italien a fait ses débuts avec la structure belge en 2016 ; année durant laquelle il avait enregistré huit podiums pour terminer au quatrième rang de la hiérarchie. Si la victoire s’était refusée à lui l’an passé, Morbidelli a démarré la saison 2017 en s’imposant dès la première épreuve au Qatar. Trois autres ont suivi en Argentine, au Texas et en France.

Franco Morbidelli :
« Je voudrais tout d’abord remercier Marc van der Straten et Michael Bartholemy pour la confiance qu’ils m’accordent et l’opportunité qui m’est aujourd’hui donnée. Merci aussi à mon management qui a tout arrangé en me laissant me concentrer sur la course, et l’Académie des pilotes. C’est bien d’avoir pu tout régler si tôt dans la saison, car je vais maintenant pouvoir me focaliser sur ce qu’il me reste à faire en Moto2™. Je suis excité à l’idée de rejoindre le MotoGP™ et heureux de pouvoir le faire avec l’équipe et les personnes que je connais bien et avec lesquelles je travaille déjà. C’est un sacré challenge et l’un de ceux que je suis impatient de relever. Mais il faut maintenant penser au présent. Le MotoGP™, ça sera après la dernière course à Valence. »

Marc van der Straten (Président, Marc VDS Racing Team)
« Je suis très heureux que nous ayons pu conclure un accord avec Franco sur le long terme pour qu’il représente notre team en MotoGP™ à partir de 2018. Franco, c’était un peu un pari quand il nous a rejoints en 2016. Nous lui avons donné sa chance parce que nous devinions son potentiel. C’était une bonne décision, ses progrès le prouvent cette année au-delà de nos espérances. Il a dominé le début de saison et il est aujourd’hui en tête du Championnat. Je suis certain qu’il va très vite s’adapter au MotoGP™. Mais pour l’instant, il a d’autres priorités, à savoir remporter son premier titre de Champion du Monde, ce qui serait le second pour l’équipe. »

Recommandés