Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By Red Bull MotoGP Rookies Cup

Öncü décroche le doublé à Assen

Le jeune pilote turc s’est aussi adjugé la deuxième course du second rendez-vous de la saison aux Pays-Bas.

Même une météo difficile n’a pas été en mesure de stopper la suprématie de Can Öncü dimanche sur le mythique Circuit d’Assen. Le Turc, âgé de 13 ans seulement, a triomphé à l’arrivée de la deuxième course devant Aleix Viu et Kazuki Masaki. 

Alors que la menace de la pluie se faisait de plus en plus pesante avant le départ, la course a été ramenée à 14 tours afin d’assurer la durée de vie des pneus pluie Dunlop. 

En amont de cette course qui s’annonçait difficile, Can Öncü a établi un stratagème précis : « Je savais que de fortes averses pouvaient s’abattre sur le tracé. Je ne suis pas à l’aise dans ces conditions alors je me suis dit qu’il fallait forcer au maximum tant que la piste me le permettait. J’ai appliqué cette stratégie aussitôt le départ donné afin de creuser rapidement l’écart. »

La pluie n’a finalement pointé le bout de son nez qu’à quelques tours du drapeau à damier : « La piste s’est soudainement mise à glisser à certains endroits. J’ai été chanceux, car j’ai manqué de chuter... Je suis parvenu à rester sur mes roues, » ajoutait-il. « J’ai ralenti, mais je savais que l’écart suffisait pour gagner. J’ai simplement roulé en évitant de prendre des risques inutiles. »

« Je suis vraiment heureux de ces deux victoires et je suis persuadé que mon frère progressera davantage en Allemagne. Je pense que nous pourrons terminer sur le podium tous les deux, » concluait Can au sujet de son frère Deniz qui franchissait la ligne au cinquième rang de la hiérarchie. 

Aleix Viu menait pour sa part le groupe des poursuivants avoir manqué ses premiers tours : « Mon départ a été correct, mais je n’avais pas un bon feeling sur la moto et j’ai donc rétrogradé jusqu’à la dixième place avant de comprendre la façon dont se comportaient les pneus pluie sur piste sèche. »

« J’ai entamé une remontée, mais le groupe était loin devant. Cela m’a donc pris du temps pour combler l’écart et me frayer un chemin vers les avant-postes. Après l’arrivée de la pluie, je rattrapais Öncü, mais je n’ai pas disposé du temps nécessaire pour faire la jonction. Terminer second est très important. Le week-end prochain, j’essaierai d’être rapide dès le premier tour et nous verrons ce qui se passera. »

Masaki a quant à lui suivi un tout autre scénario pour terminer sur son troisième podium en quatre courses : « La course s’est révélée difficile. Les pneus se comportaient étrangement et j’ai pris du temps avant de me sentir à l’aise. Ce fut une belle bagarre et j’ai donné tout ce que j’ai pu. Je pensais terminer ainsi, mais deux pilotes sont tombés devant moi et je me suis retrouvé troisième. J’en suis donc ravi. »

Walid Soppe, 17 ans, et Adrián Carrasco, 14 ans, se sont fait piéger en raison des conditions délicates dans les derniers tours. Steward Garcia, jeune Colombien de 17 ans, héritait de la quatrième place : « Je suis très heureux, car la course a été compliquée, surtout avec les pneus pluie. Ils étaient déjà bien usés à l’arrivée de la pluie... et la moto glissait beaucoup. »

Le troisième rendez-vous de la Red Bull MotoGP Rookies Cup 2017 aura lieu en marge du prochain #GermanGP — à suivre en direct sur motogp.com et sur www.redbull.tv.

Recommandés