Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

À la poursuite de Mir en Allemagne

Le leader du classement provisoire a perdu du terrain à l’approche de la trêve estivale.

Joan Mir (Leopard Racing) a franchi la ligne d’arrivée du Motul TT Assen au neuvième rang, son plus mauvais résultat depuis Motegi la saison passée. En quittant les Pays-Bas, le Majorquin ne compte plus que 30 points d’avance. Cela donne évidemment un nouvel élan dans la course au titre ainsi qu’une motivation supplémentaire pour les nombreux prétendants qui répondent présents à l’approche de la mi-saison. 

Le Sachsenring est un circuit diamétralement opposé à beaucoup de ceux qui figurent au calendrier. Avec une ligne droite de 700m seulement, le phénomène des aspirations est quasi inexistant en comparaison au Mugello. Toutefois, son tracé offre toujours des courses spectaculaire, l’essence même du Moto3™. Lors de son tout premier rendez-vous germanique l’an dernier, Mir n’avait pas été en mesure de rallier l’arrivée, tout comme bon nombre de ses adversaires. La pluie s’était, comme à son habitude, mêlée aux hostilités. Elle pourrait d’ailleurs pointer le bout de son nez une fois encore durant cette édition, histoire de donner un peu du fil à retordre.

Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) est plus qu’enchanté de s’être offert son deuxième succès de l’année à Assen, lequel lui a permis de se hisser au deuxième échelon de la hiérarchie devant Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers). Viennent ensuite Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3), presque imbattable au jeu du contre-la-montre, ou encore John McPhee (British Talent Team), auteur d’une remontée magistrale aux Pays-Bas depuis la 19e place sur la grille. Tous n’ont qu’une seule idée en tête, celle de mettre à mal les plans de Mir dans sa quête de la couronne mondiale. 

Certains représentant locaux profiteront de jouer à domicile pour s’inviter également aux avant-postes à l’image de Philipp Öttl (Südmetall Schedl GP Racing) qui s’est montré rapide à plusieurs reprises depuis l’ouverture de la saison. Il ne sera cependant pas le seul à arborer les couleurs de l’Allemagne puisque Tim Georgi (Freudenberg Racing Team) cherchera lui aussi à se distinguer sur la scène internationale pour sa deuxième participation en Championnat du Monde Moto3™. 

À noter que Danny Kent officiera également en tant que remplaçant de Niccolò Antonelli dans le clan Red Bull KTM Ajo. L’Italien, qui souffre d’une hernie entre les vertèbres cinq et six, est en effet contraint de faire l’impasse sur cette épreuve ; raison pour laquelle l’équipe finlandaise a décidé de faire appel au Britannique. Ce dernier avait déjà disputé une course en wildcard sous ses couleurs cette année au Mans. Le Sachsenring est également un tracé qu’il connaît bien pour y avoir triomphé en 2015.

L’écart s’est réduit de près d’un tiers à Assen au classement provisoire... Tout reste à jouer et la saison est encore longue. 

Les pilotes Moto3™ se retrouveront en piste vendredi à partir de 9h (heure locale) pour la première séance d’essais libres. 

Retrouvez l'intégralité de la séance avec le VidéoPass et profitez également du #GermanGP en Direct ou OnDemand ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Recommandés