Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By Red Bull MotoGP Rookies Cup

C. Öncü récidive en Allemagne

Le Turc s’est adjugé sa troisième victoire de la saison au terme de la deuxième course de la Red Bull MotoGP™ Rookies Cup en Allemagne.

Après son frère jumeau Deniz samedi, Can Öncü a une nouvelle fois dominé les hostilités durant la deuxième course de la Red Bull MotoGP™ Rookies Cup au Sachsenring. Au guidon de sa KTM RC 250 Rs, le Turc a su contenir les assauts d’Aleix Viu et Kazuki Masaki jusqu’à l’arrivée.

Deniz a quant lui souffert davantage dimanche. Alors qu’il se battait pour remonter au classement depuis la dixième place, il a été victime d’une fuite de liquide de refroidissement le contraignant à abandonner. 

De son côté, Viu n’avait inscrit qu’un seul point samedi en franchissant l’arrivée au 15e rang. Le pilote ibérique savait néanmoins qu’il lui en fallait davantage pour tenir tête à C. Öncü dans la course au titre, tout comme son rival japonais, Masaki, dixième samedi. 

Les trois leaders n’ont pas tardé à prendre le large aussitôt le départ donné : « J’ai essayé de m’échapper dès les premiers tours, » expliquait C. Öncü. « J’ai forcé, mais je ne suis pas parvenu à creuser l’écart, ils étaient rapides. J’ai donc réduit la cadence pour économiser mes pneus afin de produire l’effort à cinq tours de l’arrivée. J’ai réussi, mais je pensais qu’ils étaient tout de même capables de me rattraper dans le dernier tour. Mon père m’a annoncé que j’avais 1.9 seconde d’avance, je me suis alors dit qu’ils avaient commis une erreur. Je croyais être un ange, j’ai donc persévéré jusqu’aux deux derniers virages. Je suis très heureux d’avoir décroché la victoire. »

Viu a tout donné pour le suivre, en vain : « J’ai roulé aussi vite que j’ai pu, mais la course s’est avérée difficile. Can aurait pu s’échapper dans le tour final et j’aurai dû le rattraper. Mes deux pneus étaient en fin de vie et quelques gouttes de pluie sont tombées... Il était donc facile de commettre une erreur et de tout perdre. J’ai donc ralenti en sachant que Masaki était dans mon sillage. »

Auteur du meilleur tour de la course, Masaki n’a lui pas réussi à suivre ses rivaux : « La course a été difficile. Après cinq tours, mon pneu arrière était déjà bien usé et la moto glissait beaucoup. J’ai donné mon maximum, mais je suis déçu de ne pas avoir fait mieux que troisième. »

Omar Bonoli, qui avait à cœur de faire oublier son départ anticipé de la veille, échouait pour sa part au pied du podium après avoir remporté son duel face à Ryusei Yamanaka : « J’ai réalisé un mauvais, mais au moins je n’ai pas écopé d’un ride-through. La course s’est avérée difficile et je n’ai pas réussi à suivre le groupe des leaders. C’est dommage, mais je suis ravi de ce résultat. Lorsque Yamanaka m’a doublé, je me suis armé de patience avant de porter une attaque décisive. »

Yamanaka, pilote japonais tout juste âgé de 15 ans, complétait le Top 5, son meilleur résultat en Rookies Cup. Il se disait néanmoins déçu : « Je dois progresser si je désire me battre aux avant-postes, » se lamentait-il. Matthias Meggle a mené une lutte exemplaire et se voyait crédité de la sixième place. 

Les deux prochaines courses de la Red Bull MotoGP™ Rookies se tiendront en République Tchèque sur le mythique circuit de Brno du 5 au 6 août.

Recommandés