Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Le MotoGP™ fait sa rentrée des classes à Brno

La trêve estivale touche à sa fin pour les pilotes du MotoGP™, qui s’apprêtent à prendre la direction de Brno pour la dixième épreuve.

Quatre semaines se sont écoulées depuis le Grand Prix d’Allemagne. Le MotoGP™ attaque ainsi sa deuxième moitié de saison par un rendez-vous incontournable, celui de Brno. Cette ville, située au Sud de la République tchèque, a accueilli son premier Grand Prix en 1965, à une époque où les pilotes empruntaient encore le circuit routier ; lequel a depuis été remplacé par une piste permanente.

Support for this video player will be discontinued soon.

#CzechGP : Le décompte est lancé

Et si les écarts sont quelque peu serrés aux avant-postes, Marc Márquez (Repsol Honda Team) détient pour le moment un léger avantage psychologique sur ses adversaires. En triomphant pour la huitième année d’affilée au Sachsenring, le Catalan gagnait l’équivalent de trois positions au Championnat, pour endosser le statut de leader. Mais sa marge de manœuvre reste limitée et pour cause, ce dernier ne dispose que de cinq petits points d’avance sur son dauphin Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP). Afin de pouvoir espérer conserver sa couronne, l’objectif sera donc d’accroître cet écart lors de ce GP, où il avait obtenu un podium ces deux dernières années.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Márquez signe sa huitième victoire au Sachsenring

Maverick Viñales, dont le compteur affiche également deux abandons, n’entend toutefois pas se laisser distancer, même si le tracé de Brno ne lui a pas nécessairement souri par le passé comme en témoigne cet unique Top 3 décroché, l’année de son titre Moto3™ en 2013.

Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui menait le général en arrivant dans la Saxe, reste lui aussi en embuscade. Bien que repoussé au troisième rang suite à sa récente huitième place, l’Italien ne pointe qu’à six longueurs de Marc Márquez. Et c’est avec une certaine soif de revanche que le transalpin, auteur de deux succès au Mugello et à Montmeló, abordera ce Monster Energy Grand Prix de République tchèque. La saison passée, le pilote Ducati avait souffert d’un souci sur son pneu avant alors qu’il était troisième. Après avoir passé des gommes intermédiaires, ce dernier se voyait finalement contraint de se retirer.

Mais le plus dangereux au sein de ce quatuor pourrait bien être Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). L’Italien a triomphé à sept reprises en Moravie, dont cinq fois en catégorie reine (2001, 2003, 2005, 2008 et 2009). Pilote le plus décoré sur cette piste, le représentant Yamaha y avait d’ailleurs inscrit la toute première victoire de sa carrière, c’était en 1996 au guidon de son Aprilia RS125R. Le nonuple Champion du Monde y a aussi figuré sur le podium lors des trois dernières éditions, avec une splendide remontée en 2016 alors qu’il avait rétrogradé au 12e rang au terme du premier tour.

Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), qui affiche une certaine régularité avec cinq Tops 3 depuis le lancement de la campagne 2017, n’est pas très loin non plus. L’Espagnol accuse l’équivalent d’une course de retard et espère profiter de cette manche pour effectuer la jonction avec les quatre premiers en allant chercher un bon résultat sur cette piste où il s’est illustré par deux fois en MotoGP™ (2012, 2014).

D’autres pilotes pourraient venir se mêler à la bagarre, à l’image des deux rookies de chez Monster Yamaha Tech3 : Johann Zarco et Jonas Folger, qui dominent le classement indépendant, après une première moitié de saison plus qu’honorable. Comme notre Français, Jonas Folger terminait deuxième de sa manche nationale et l’Allemand garde de bons souvenirs de Brno puisqu’il s’y est imposé il y a tout juste un an en Moto2™.

Support for this video player will be discontinued soon.

Le parcours de Folger jusqu'à son premier podium

Plus en retrait lors des deux précédents Grands Prix, Jorge Lorenzo (Ducati Team) espère de son côté rebondir. Le Majorquin, auteur d’un podium à Jerez, devance dans la hiérarchie Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), qui reste sur trois premières lignes consécutives et Cal Crutchlow (LCR Honda). Dernier vainqueur en date sur le tracé tchèque, le Britannique avait réussi à tirer profit de ses pneus durs sous la pluie, après un départ depuis le début de la quatrième ligne. Le trio en question se tient en tout juste trois points.  

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Première victoire pour Crutchlow et LCR

Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), qui avaient réalisé de jolies prestations en Allemagne, auront eux aussi à cœur de confirmer, tandis que Red Bull KTM Factory Racing, représentée par ses pilotes Bradley Smith et Pol Espargaró se lanceront en quête de nouveaux points, avant de se rendre sur ses terres autrichiennes. Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS) a quant à lui écourté ses vacances pour participer aux 8 Heures de Suzuka en compagnie de Takumi Takahashi et Takaaki Nakagami chez Musashi RT HARC-PRO. Et c’est tout fraichement récompensé d’une quatrième place que l’Australien se rendra du côté de Brno.

Mais les yeux du public seront surtout braqués sur le local de l’étape Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team), dont le meilleur résultat reste une septième place à Assen depuis son retour en MotoGP™. Dans le clan Suzuki Ecstar, il s’agira enfin de faire oublier la déception du Sachsenring, où Álex Rins s’était classé seulement 21e alors qu’Andrea Iannone était parti à la faute.

La première séance d'essais libres du MotoGP™ en République tchèque débutera vendredi 4 août à 9h55

Retrouvez l'intégralité de la séance avec le VidéoPass et profitez également du #CzechGP en Direct ou OnDemand ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Recommandés