Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By Red Bull MotoGP Rookies Cup

La Red Bull MotoGP Rookies Cup de retour à Brno

Les concurrents de la Red Bull Rookies Cup prennent la direction de Brno pour y disputer les septième et huitième manches du calendrier.

Alors que ce rendez-vous marque très exactement la mi-saison, trois hommes se sont clairement détachés en tête du Championnat : Can Öncü, Aleix Viu et Kazuki Masaki. Avec 107 à son actif et trois victoires lors des quatre dernières courses, le jeune Turc devance pour le moment de très exactement 14 points son adversaire espagnol, vainqueur à Jerez, qui en est pourtant à sa troisième saison. Le Japonais accuse de son côté huit longueurs de retard sur le pilote ibérique.

Viu face aux Öncü
Aleix Viu avait réussi à empocher neuf podiums la saison passée, résultats qui lui avaient d’ailleurs permis d’aller chercher la place de dauphin au général. Cette année, l’Espagnol en compte déjà quatre. Oui mais voilà, ce dernier est devancé au classement par Can Öncü. Et s’il veut espérer revenir sur son rival, il lui faudra éviter de répéter ce genre de contre-performance connue lors de la première course au Sachsenring, où il n’avait pas pu faire mieux que 15e sous la pluie. Lors de cette épreuve, la victoire était d’ailleurs revenue à un autre Öncü, Deniz ! Et après avoir goûté aux joies de son tout premier triomphe, Deniz Öncü pourrait lui aussi devenir une nouvelle menace.

Masaki régulier
Kazuki Masaki réalise quant à lui une première saison plutôt remarquable. Lequel a déjà inscrit trois 3e places, une 2e, une 5e et une 10e, ce qui lui permet de figurer au troisième rang. Positionné en embuscade, il s’agit d’ailleurs du meilleur résultat d’un Japonais depuis Ai Ogura, écarté suite à une blessure contractée, après les courses de Jerez où il s’était classé deuxième et quatrième. Son compatriote effectuera du reste son grand retour en République tchèque mais ses chances de titre semblent quelque peu compromises avec 33 points seulement au compteur. Ai Ogura affiche exactement le même score que le local Filip Salac, qui a lui aussi manqué ces quatre manches en raison d’une fracture à la jambe. Tous deux devront ainsi passer un examen médical.

Un peloton très regroupé
Et derrière le trio de tête, il y a encore de nombreux prétendants à la couronne. Sept courses restent à disputer, 175 points à distribuer, tout peut donc arriver. Omar Bonoli, Italien âgé de 15 ans, se montre de plus en plus rapide pour sa troisième année. Quatrième de la deuxième course en Allemagne, il occupe la même position au général. Deniz Öncü pointe pour sa part à deux longueurs de Bonoli et à 59 de son frère jumeau en raison de son abandon le dimanche au Sachsenring. Matthias Meggle, meilleur représentant germanique du classement, suit à deux points, tandis que Kevin Orgis occupe actuellement la neuvième place grâce notamment à sa deuxième place à l’arrivée de la première course sur ses terres. 

Le circuit de Brno est bien différent de celui d’Assen et du Sachsenring. À la fois large et rapide, il offre bon nombre de trajectoires et d’opportunités de dépassement, lesquels font de lui le rendez-vous idéal pour donner le coup d’envoi de la deuxième moitié de la saison.

La première manche se tiendra samedi à 16h30, la seconde se déroulera quant à elle le lendemain à 15h30. Ces dernières seront à suivre en direct sur motogp.com et via le site www.redbull.tv.

Recommandés