Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Lüthi lance l’offensive sur Morbidelli

Grâce à sa victoire en République tchèque, Tom Lüthi réduisait son retard sur le leader Franco Morbidelli de moitié au Championnat.

Tom Lüthi (CarXpert Interwetten) n’avait plus goûté aux joies de la victoire depuis le Grand Prix d’Australie 2016, mais ce dernier a vu sa patience récompensée en Moravie. Le Suisse, initialement qualifié en onzième position sur la grille, sut parfaitement gérer le restart, après que la course ait été interrompue par l’arrivée de la pluie. Parti du troisième rang, ce dernier inscrivait en effet le holeshot pour virer en tête. Lequel ne sera alors plus jamais inquiété. Et le pilote helvète, qui avait opté pour des pneus pluie déjà utilisés, réalisait une opération d’autant plus excellente au Championnat, puisque son retard sur Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) passait alors de 34 à 17 points.

Moto2™ : Lüthi triomphe au terme d'une course sprint à Brno

L’épreuve tchèque avait pourtant bien mieux débuté pour l’Italien. Alors que son adversaire se battait dans le peloton, lui pointait dans le sillage de Mattia Pasini (Italtrans Racing Team). Oui mais voilà, il se mit à pleuvoir et les cartes furent totalement distribuées. Le transalpin dégringolait progressivement dans la hiérarchie au second départ, si bien qu’après six tours, il franchissait le drapeau à damier en huitième position. Mais le représentant du team EG 0,0 Marc VDS pourrait bien disposer d'un avantage en vue du prochain #AustrianGP : il est en effet le seul à y avoir déjà goûté aux joies du podium en Moto2™ !

Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) prenait quelque part sa revanche, comme Tom Lüthi, après être tombé au Sachsenring. L’Espagnol, qui s’élançait du milieu de la deuxième ligne pour ce sprint final, signait un excellent envol pour se forger une légère avance et s’assurer de la deuxième place. Le pilote ibérique, qui pointait avant cette manche à 61 unités de son coéquipier, en récupérait alors 12. Le voici donc à égalité désormais avec Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui le devançait autrefois de quatre longueurs. Le Portugais, crédité de la troisième marche du podium à Brno, continue néanmoins de faire preuve d’une grande régularité avec un Top 5 à chacune des sept dernières courses.

Derrière le trou est fait. Malgré sa récente septième place, Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) est déjà relégué à plus de 95 points. Son compatriote Mattia Pasini se faisait piéger dans le premier tour de la seconde course, alors qu’il figurait au troisième rang. Aucune évolution donc au compteur de l’Italien, qui avait pourtant renoué avec la pole position après dix ans de disette. Le natif de Riminié est toujours talonné de très près par Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), seulement 24e à l’arrivée du #CzechGP.

La première séance d’essais libres du Grand Prix NeroGiardini d’Autriche débutera vendredi 11 août à 10h55 pour la catégorie Moto2™.

Retrouvez l'intégralité de la séance avec le VidéoPass et profitez également du #AustrianGP en Direct ou OnDemand ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Recommandés