Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Rossi dirige le Test Officiel à Brno

L’Italien a signé le meilleur chrono dans les dernière minutes du Test post-GP en République tchèque devant Marc Márquez.

Après un #CzechGP à couper le souffle, les pilotes MotoGP™ n’ont pas tardé à reprendre le guidon de leur machine pour le dernier Test Officiel de la saison 2017 sur le circuit de Brno ; une séance qui s’est déroulée dans des conditions des plus idéales. 

Support for this video player will be discontinued soon.

Le meilleur du Test de Brno

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui avait échoué au pied du podium, s’est installé au sommet de la hiérarchie en tournant en 1'55.162. À l’image de Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), qui devait se contenter du troisième chrono, Rossi a profité de l’occasion pour tirer le voile sur un tout nouveau carénage aérodynamique et essayer une fourche en carbone. 

Écrasant vainqueur dimanche, Marc Márquez (Repsol Honda Team) a longtemps mené la séance avant de s’incliner dans les dernières minutes à 18 millièmes de Rossi. Son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) figurait quant à lui au septième rang derrière une autre Honda, celle de Cal Crutchlow. Pour les pilotes du HRC, il s’agissait de préparer le prochain rendez-vous en ajustant notamment les settings de leur RC213V ainsi que l’électronique. 

Premier représentant Ducati, Jorge Lorenzo (Ducati Team) occupait la quatrième place. Le Majorquin a poursuivi son travail autour du carénage dévoilé durant l’épreuve. 11e, Andrea Dovizioso (Ducati Team) a également évalué cette dernière évolution aérodynamique en vue de la manche autrichienne. La firme de Borgo Panigale s’y était distinguée l’an passé en s’offrant son premier doublé depuis 2007. 

Dans le clan Monster Yamaha Tech3, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) s’est concentré sur les réglages de son châssis afin de gagner en motricité en sortie de courbe. Le Tricolore terminait cinquième tandis que Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3) se voyait crédité du huitième temps derrière Pedrosa. L’Allemand s’est de son côté penché sur l’essai d’un châssis différent.

Neuvième et premier pilote Suzuki, Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) a travaillé sur les phases de freinage. Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) a de son côté profité de la séance pour tester le châssis que son coéquipier italien a adopté depuis le Grand Prix de Catalogne.

Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), en lice pour une place sur le podium dimanche avant de concéder du terrain, a essayé de nouvelles pièces proposées par Aprilia au retour de la trêve estivale comme une boîte à air, un moteur, un échappement, mais aussi une boîte de vitesses ainsi qu’un bras oscillant. L’Espagnol complétait la séance en dixième position. Blessé au pied durant le week-end, Sam Lowes (Aprilia Racing Team Gresini) n’a réalisé que 26 boucles du tracé tchèque et héritait du 17e chrono. 

Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS), qui a enregistré près de 80 tours, et Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS) se sont focalisés sur leurs réglages et terminaient 12e et 13e, respectivement. 

Du côté de KTM, Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) a tenté d’adapter sa RC16 à son style de pilotage. Pour Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing), il s’agissait en revanche de se préparer pour l’épreuve sur les terres de l’équipe en mettant notamment l’accent sur les phases d’accélération. 

Durant ce Test, Michelin a proposé à l’allocation un nouveau pneu en prévision de la saison 2018. Celui-ci a été pensé dans le but de mieux gérer la température et d’avoir une plage de fonctionnement plus importante.   

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Les pilotes MotoGP™ reprendront la piste au Grand Prix NeroGiardini d’Autriche le vendredi 11 août avec la première séance d’essais libres à partir de 9h55 (heure locale).