Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By Loris Baz

Un départ positif pour Loris Baz en Autriche

Loris Baz, crédité du 13e chrono au cumul des deux premières séances d’essais libres, terminait à quelques millièmes de Valentino Rossi.

Parti à la faute durant une course imprévisible en République tchèque, Loris Baz (Reale Avintia Racing) était impatient de retrouver le guidon de sa Ducati Desmosedici GP15 au Red Bull Ring.

Le Haut-Savoyard n’a pas tardé à trouver ses marques sur le tracé autrichien puisqu’il concluait la journée d’ouverture au 13e rang, intercalé entre Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing). Le pilote Reale Avintia Racing accusait un peu plus de huit dixièmes de retard sur le chrono de référence établi par Andrea Dovizioso (Ducati Team) et pointait à quelques encablures seulement d’une place provisoire en Q2. 

???????? #AustrianGP FP2 #LB76 out. #realeavintiaracing #forzaducati #motogp

Une publication partagée par Reale Avintia Racing (@realeavintia) le

Alors que les conditions s’annoncent idéales samedi matin, Loris Baz entend bien jouer des coudes pour se frayer un chemin parmi les dix premiers. 

Loris Baz
« La journée s’est plutôt bien passée et j’avais un bon feeling. Les problèmes que j’avais à Brno ne persistent que dans deux virages ici en Autriche. Nous avons tenté de trouver des solutions, mais nous n’y sommes pas encore parvenus. J’ai tout de même réussi à progresser cet après-midi. Le classement est très serré, je termine d'ailleurs à quatre dixièmes seulement du Top 4. Nous avions connu quelques difficultés sur ce tracé l’an dernier, mais nous sommes bien plus rapides cette saison. Il ne manque pas grand-chose pour rentrer directement en Q2. J’ai failli le faire lors de mon ultime tentative, mais j’ai mal négocié le dernier secteur. En nous penchant davantage sur mon ressenti à l’avant ainsi que sur l’électronique, je suis convaincu que nous pourrons figurer parmi les dix premiers samedi matin. La météo nous a permis d’évaluer les pneus en vue de la course. Je me sens bien avec le médium. Concernant l’arrière, il nous reste encore à analyser la manière dont il se comporte sur de longs runs. »

Recommandés

motogp.com
Le meilleur de l’#AustrianGP

il y a 1 année

Le meilleur de l’#AustrianGP